Cet article date de plus de 3 ans

Michel Castellani, ce professeur d'économie devenu député nationaliste de Haute-Corse

Michel Castellani, professeur d'économie âgé de 71 ans, est devenu dimanche soir l'un des premiers députés nationalistes élus à l'Assemblée nationale en battant une figure politique locale, Sauveur Gandolfi-Scheit (LR), qui se présentait pour un 3e mandat.

© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Michel Castellani est adjoint à l'urbanisme au maire nationaliste de Bastia, Pierre Savelli, depuis 2014. Militant depuis "plus de 50 ans" selon ses dires, il est un fervent défenseur du "peuple corse" et veut porter ses revendications à Paris. Il siège déjà à l'assemblée de Corse.

durée de la vidéo: 02 min 18
Législatives - Portrait de Michel Castellani ©France 3 Corse ViaStella

Ses parents "n'ont jamais mis un pied à l'école ni parlé français à la maison", assure ce septuagénaire très grand et mince. Lui a "franchi un seuil" en passant un doctorat d'Etat en économie. Un diplôme qui lui a permis d'enseigner à des étudiants du monde entier.


Ses recherches pour l'université de Corse Pascal Paoli concernent essentiellement la démographie insulaire dans un contexte où la population de la Corse connaît de brutales évolutions.

Celui qui a consacré l'essentiel de sa vie à son métier de professeur et a gardé "un très fort contact" avec ses étudiants, veut aujourd'hui "faire avancer la cause" corse.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections législatives politique élections