• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un Corse de Vescovato parmi les corps de 26 Poilus retrouvés à Verdun

Visiteur de l'exposition "Mémoire de tranchées" en 2004 / © JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Visiteur de l'exposition "Mémoire de tranchées" en 2004 / © JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Les restes d'un Corse figurent parmi les 26 Poilus retrouvés à Fleury-devant-Douaumont, dans la Meuse, mardi dernier a révélé l'Est Républicain.

Par Jean Crozier

 Il s'agit d'un disparu du 140e Régiment d'Infanterie mort en Mai 1916. Ces restes ont été exhumés avec ceux de vingt autres soldats de la Grande Guerre.
Selon le quotidien en ligne estrépublicain.fr,  il s'agit de la découverte la plus importante en Meuse de corps de soldats français de la Première Guerre mondiale depuis celle d’Alain-Fournier et de ses compagnons d’armes en 1991 à Saint-Remy-la-Calonne.
Une découverte chargée d'émotion à Verdun
Olivier Gérard Directeur de l' ossuaire Dr Frédéric Adam Médecin-légiste

Un jeune de Vescovato en Haute Corse

Pami les corps identifiés: un jeune Corse de Vescovato, André Giansily, disparu ( c'est à dire dont le corps n'avait pas été retrouvé) en 1916 à l'âge de 22 ans. En savoir plus avec  le blog " Sur les traces des Midis du XVe Corps", soldats du Midi (de Nîmes à Menton), diffamés lors de la bataille de Dieuze, 20 Août 1914).
Lire également l'article de Charles Monti sur cette découverte dans le magazine en ligne Corse Net Infos.

Oscaro racheté par la maison mère d'Autodis

Les + Lus