Covid19 : privés de vente de calendriers en porte-à-porte, les pompiers d'Ajaccio lancent une cagnotte en ligne

L'épidémie de Covid19 empêche les sapeurs-pompiers d'organiser leur vente annuelle de calendriers. Les amicales cherchent des alternatives sur l'ensemble de l'île, à Ajaccio, une cagnotte en ligne a été lancée. Chaque année, l'argent récolté permet notamment d'améliorer la vie dans les casernes.
L'épidémie de Covid19 empêche les sapeurs-pompiers d'organiser leur vente annuelle de calendriers.
L'épidémie de Covid19 empêche les sapeurs-pompiers d'organiser leur vente annuelle de calendriers. © Serge HAOUZI / Maxppp
Une première depuis 1959. À Ajaccio, suite à la pandémie de coronavirus, l'amicale des sapeurs-pompiers ne fera pas de porte-à-porte pour vendre ses calendriers.
 
Une décision prise lors de l'instauration du second confinement. "Nous avons fait ce choix par solidarité envers la population durement impactée par l'épidémie. Et puis même si ça va beaucoup mieux, nous n'avions pas le moral, il y avait une certaine morosité. Nous ne voulions pas embêter les gens", précise Pierre Battestini, président de l'amicale de sapeurs-pompiers d'Ajaccio qui regroupe 80 adhérents. 

Cagnotte en ligne 

Pour ceux qui voudraient tout de même faire un don, la structure a lancé une cagnotte en ligne. "Tous les ans certaines personnes nous font des dons sans prendre les calendriers, c'est un peu la même chose avec ce dispositif", complète Pierre Battestini. 

La somme récoltée sera ensuite utilisée pour améliorer la vie dans la caserne, organiser des événements ou pour l'entraide. 

Contact humain 

En plus de l'argent, les sapeurs-pompiers soulignent un manque de contact humain. "Cela nous permet d'échanger longuement avec des gens, rencontrer des personnes que nous avons secourues", continue le président de l'amicale des sapeurs-pompiers d'Ajaccio. 

Un contact que les habitants recherchent aussi. Plusieurs dizaines ont déjà appelé la caserne pour se tenir au courant de la vente des calendriers. "Cette année, tous nos événements ont été annulés, il n'y a pas eu de Sainte-Barbe, pas de portes ouvertes, pas de congrès, pas de boîte de Noël", déplore Pierre Battestini. 

Toutes les casernes sont touchées. En Corse-du-Sud, 24 amicales de sapeurs-pompiers réfléchissent à des alternatives au porte-à-porte. À Sartène, il est question de les proposer les calendriers à l'entrée des supermarchés. 

En temps normal, l'amicale des sapeurs-pompiers d'Ajaccio vend environ 14.000 calendriers par an. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société pompiers faits divers