Déchets : Gilles Simeoni revient sur ses échanges avec Nicolas Hulot

© Pascal Pochard-Casabianca/AFP
© Pascal Pochard-Casabianca/AFP

Lors de la visite de Nicolas Hulot, hier, lundi, à Quenza, le président de l’exécutif de Corse, Gilles Simeoni s’est livré sur ses échanges avec le ministre de la Transition écologique et solidaire. Les discussions ont notamment porté sur la gestion des déchets et la loi littoral.

Par France 3 Corse ViaStella

Au cours de la visite du ministre de la Transition écologique et solidaire à Quenza hier, lundi, le président du Conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni, a évoqué le dossier des déchets avec Nicolas Hulot.

Il revient sur ses demandes de soutien de la part de l’Etat, pour mettre en place un tri sélectif efficace dans l’île. « Ca a aussi un coût, il va falloir passer par un co-financement » avec l’État, a-t-il déclaré.

Autres éléments à retrouver dans cette Interview, la réponse de Gilles Simeoni quant à l’éventualité d’un incinérateur, ainsi que sur la question de la loi littoral que le gouvernement souhaite voir évoluer.








A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus