Défilés du 1er mai en Corse, mobilisation "contre l'austérité"

Traditionnels défilés du premier mai. En Corse, contrairement au continent, l'union syndicale a prévalue pour la fête du travail. L'intersyndicale s'est mobilisée principalement contre la politique d'austérité du gouvernement. 

Les syndicats en Corse ont manifesté de manière unitaire en cette traditionnelle fête des travailleurs. CGT et syndicats enseignants et de fonctionnaires ont défilé à Bastia du Palais de Justice à la Préfecture. Ils étaient plusieurs centaines dans la rue.
Défilé du 1er mai à Bastia
Défilé du 1er mai à Bastia
Le mot d'ordre porte principalement contre la "politique d'austérité" menée actuellement par le gouvernement. De plus dans l'île, la mobilisation est marquée par une hausse spectaculaire du chômage. En un an, la hausse du nombre de chômeurs en Corse est de plus de 13%.

A Ajaccio, la mobilisation est plus faible, c'est désormais habituel. Les syndicats n'avaient d'ailleurs appelé qu'à un rassemblement devant la préfecture de région. Quelques 150 personnes se sont rassemblées à 10 heures ce vendredi matin à l'appel de la CGT et Force Ouvrière.

Le STC n'appelait pas à manifester, le syndicat nationaliste fête son anniversaire en ce jour symbolique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social manifestation