• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Elections territoriales : Tatti rejoint la liste de Giacobbi “pour ne pas risquer d'affaiblir les forces de gauche”

© France 3 Corse
© France 3 Corse

François Tatti a expliqué son ralliement à la liste de Paul Giacobbi comme étant une stratégie politique, "pour ne pas contribuer à l'émiettement et au risque d'affaiblissement des forces de gauche". 

Par Lucas Hobé

Devant les militants du MCD, François Tatti a expliqué ce mercredi les raisons de son ralliement à Paul Giacobbi pour les élections territoriales. "C'est un choix de responsabilité. Nous n'avons pas voulu contribuer à l'émiettement et au risque d'affaiblissement des forces de gauche, au premier tour de ces élections. Il me parait qu'au contraire, en misant sur un rassemblement dès le premier tour, nous allons pouvoir, je l'espère, arriver en tête et créer la dynamique nécessaire pour remporter la prime au second tour de cette élection" a-t-il expliqué. 

Une décision prise lors de l'assemblée générale du MCD, fin septembre

François Tatti assure que la décision de rejoindre la liste de Paul Giacobbi a été prise lors de l'assemblée générale du MCD, à la fin du mois de septembre. Lors du second tour des élections départementales, au mois de mars, François Tatti s'était déjà montré aux côtés des élus giacobbistes dans les couloirs du conseil général de Haute-Corse mais n'assumait pas le rapprochement à ce moment.

Paul Giacobbi et François Tatti : un passé tumultueux

Si aujourd'hui, le ralliement est officiel entre Paul Giacobbi et François Tatti, les deux hommes ont connu un passé tumultueux avec des divergences politiques sur de nombreux dossiers importants et des querelles personnelles. 

Pour François Totti, l'important est de "regarder devant. Nous sommes de grands garçons. Ce qui nous paraît important maintenant, c'est de construire pour demain et de ne pas regarder ce qui a pu nous diviser auparavant". 

En cas d'union large de la gauche au second tour François Tatti pourrait se retrouver sur la même liste que Jean Zuccarelli, son adversaire à Bastia, qui avait été soutenu par Paul Giacobbi lors des élections municipales de 2014.

tatti

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Corse : une rentrée sociale entre mobilisation et morosité 

Les + Lus