En Corse, le nombre de croisières continue d’augmenter

La chambre de commerce et d’industrie de Corse a publié, le 13 juin dernier, les données statistiques des ports de commerce de Corse du mois de mai 2023. Un constat : le début de la saison touristique va de pair avec l’augmentation du nombre de croisière.

Le nombre d’escales de croisières en Corse a augmenté de 10 % sur les cinq premiers mois de l’année 2023 selon les données statistiques des ports de commerce de Corse publiées par la chambre de commerce et d’industrie. Cette augmentation est de 29 % entre mai 2022 et mai 2023.  

Certains ports sont particulièrement concernés par cette hausse. Ainsi, celui de Bastia affiche +20 % d’escales ; LÎle-Rousse +50 % et Porto-Vecchio +150 %. Lorsque seul le mois de mai est observé, ces taux grimpent à +83.33 % entre 2022 et 2023 pour le port bastiais, +50 % pour celui de L’Île-Rousse et +216.67 % pour le port Porto-Vecchiais. Les infrastructures d’Ajaccio et de Propriano enregistrent quant à elles un recul sur l’année avec respectivement –1.92 % et  60 %.  

95.942 passagers accueillis depuis janvier  

Avec une progression du nombre d’escale, celui des croisiéristes est également en progression de près de 39 % sur les cinq premiers mois de l’année 2023. Malgré une légère baisse des rotations, Ajaccio en accueille la majorité : 86.203, soit une augmentation de 36 % comparés aux cinq premiers mois de l’année 2022.  

Conséquence du bond des escales dans les ports de Bastia, L’Île-Rousse et Porto-Vecchio, le nombre de croisiéristes suit. Ainsi, ces infrastructures ont accueilli, respectivement, 3.590, 1.486 et 1.686 croisiéristes. Propriano est le seul port à afficher un recul de près de 40 %. 

Mardi, une poignée de membres du collectif "Stop croisière" a manifesté sur le port d'Ajaccio, devant le bateau Mein Schiff 2 et ses 3.100 passagers, pour dénoncer la présence "en deux jours de 6.600 passagers" dans la ville. Cette présence s'est traduite, selon le collectif, par la consommation de "15.400 litres de fuel lourd" à quai par les navires Mein Schiff 2 et Azura présents lundi.

En 2022, précise l'AFP, le nombre de croisiéristes avait rebondi en Corse (+820%) et en particulier à Ajaccio où ils avaient atteint près de 390.000 passagers, contre près de 25.000 en 2021 (+1.464%), année encore marquée par la pandémie de Covid-19, toujours selon les données de la CCI qui gère les ports de l'île.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité