• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les étés sont cruels pour les animaux de compagnie

© ViaStella
© ViaStella

En Corse comme ailleurs, quand vient le temps des vacances, son chien ou son chat peut vite devenir encombrant. Et certains n'hésitent pas à s'en débarrasser pour se simplifier la vie...Heureusement, des associations sont là pour les recueillir. Et tenter de leur offrir une nouvelle vie...

Par Sébastien Bonifay

Ils sont une cinquantaine de chiens à tourner en rond dans leur parc, et à attendre que quelqu'un se décide, enfin, à les adopter. 

Et à la Caldaniccia, à Sarrola-Carcopino, pas loin d'Ajaccio, on fait tout pour les y aider. 

En mettant même à contribution, le plus possible, Facebook et les réseaux sociaux, comme pour Crispy :
 


La Caldaniccia a ouvert ses portes il y a une cinquantaine d'années. 


Et l'activité est telle que le besoin est plus fort que jamais. 
D'autant que c'est le seul refuge de Corse-du-Sud....

Chaque semaine, de nouveaux animaux arrivent à la Caldaniccia.

Même si, comme Sylvie Antona, la présidente du refuge, tout est fait pour réduire le nombre de chiens et de chiennes délaissés :
 

On essaie toujours de trouver une solution, pour permettre aux gens de pallier les difficultés qu'ils rencontrent. 
Par une famille d'accueil, le prêt de matériel, le financement d'une stérilisation, un dépannage alimentaire...

 

Comme ce chien, ils sont des dizaines à attendre une nouvelle famille prête à les accueillir / © Viastella
Comme ce chien, ils sont des dizaines à attendre une nouvelle famille prête à les accueillir / © Viastella

Mais parfois, certains n'ont pas le choix...
 

Il nous arrive souvent de garder des chiens de personnes incarcérés, hospitalisées. On a tout un volet social qui vient compléter la gestion traditionnelle d'un refuge.

 

© Viastella
© Viastella

 


Les chiffres ne cessent d'augmenter...


L'immense majorité des chiens et des chats abandonnés le sont durant l'été...
Et les abandons ne cessent d'augmenter. 

En 2019, on a déjà enregistré une hausse de 28 %. 

Et dans le même temps, les adoptions, elles, reculent. 
 

Chiens, et chats, sont concernés / © ViaStella
Chiens, et chats, sont concernés / © ViaStella



A la SPA d'Ajaccio, depuis le mois de janvier, plus de 250 chiens et chats ont été recueillis. 
Pierre Pasqualini, son président-délégué insulaire, pointe l'inconséquence de leurs maîtres:


Beaucoup de gens prennent des animaux, et ils ne comprennent pas qu'il y a une responsabilité derrière... Un animal ca vit entre 15 et 18 ans, et bien évidemment il va y avoir des frais.
En ce moment on a beaucoup d'appels pour des animaux à l'abandon et on est obligés de refuser, à contrecoeur, parce qu'on n'a plus du tout de place pour les accueillir...


Rappelons aux dizaines de milliers de gens qui, chaque année, abandonnent leur animal de compagnie que ce n'est pas sans conséquence.

En France, l'abandon est classé acte de cruauté, et peut être puni de 30 000 euros d'amende. Le coupable encoure  jusqu'à 2 ans d'emprisonnement. 

​​​​​​​









 

Sur le même sujet

Les élections présidentielles tunisiennes vues de Corse

Les + Lus