Grève contre la réforme des retraites : en Corse la CGT énergie coupe l'électricité sur des radars

Dix radars de Corse ont vu leur électricité coupée dans la nuit de mercredi, par la CGT Energie. / © CGT Energie de Corse
Dix radars de Corse ont vu leur électricité coupée dans la nuit de mercredi, par la CGT Energie. / © CGT Energie de Corse

Dix radars de Corse ne fonctionnent plus depuis cette nuit. La CGT énergie a entrepris d'y couper l'électricité pour protester, notamment, contre la réforme des retraites. A Balisaccia, Bastia ou Ajaccio, vous avez pu découvrir les panneaux laissés par le syndicat.
 

Par P.S

Sur certains radars de Corse, vous avez peut-être pu lire ces panneaux jeudi : "Offert par la CGT EDF".  Dans le cadre de la contestation contre la réforme des retraites, les membres du syndicat ont décidé de couper l'électricité de 10 radars sur les communes d'Ajaccio (route des sanguinaires), de Balisaccia, du front de mer à Bastia, d'Aleria ou d'Alistro.
Un radar dont l'électricité a été coupée dans la nuit de mercredi par la CGT Energie de Corse. / © CGT Energie
Un radar dont l'électricité a été coupée dans la nuit de mercredi par la CGT Energie de Corse. / © CGT Energie

"Nous sommes fortement impactés par la réforme et par un projet en parallèle qui souhaite démanteler l'entreprise, explique Yannick Baudry, de la CGT Energie. Plutôt que d'aller couper l'électricité des usagers ou de professionnels, on veut montrer qu'on est des gens responsables on fait des coupures sur des radars de nuit, pas sur des usagers."
Un radar dont l'électricité a été coupée dans la nuit de mercredi par la CGT Energie de Corse. / © CGT Energie
Un radar dont l'électricité a été coupée dans la nuit de mercredi par la CGT Energie de Corse. / © CGT Energie

Sur le même sujet

Les + Lus