Hausse du prix de l'électricité : la Corse n'est pas épargnée

Le ministre de l'économie Bruno Le Maire l'a confirmé : la facture d'électricité augmentera au 1er février de 8,6% à 9,8% pour la très grande partie des Français. En cause notamment, la fin progressive du bouclier tarifaire. Une hausse qui vient impacter particuliers comme professionnels.

La hausse du prix de l’électricité était attendue.

Son ampleur a été annoncée par le ministre de l’économie Bruno Le Maire, le 21 janvier dernier.

L’augmentation des tarifs va bien sûr impacter les particuliers mais aussi les professionnels.

Les entreprises touchées

Dans une boulangerie de Pietranera, la facture a doublé en deux ans, atteignant désormais 40 000 euros par an.

L’explosion des dépenses en électricité grève le développement de l’entreprise.

Marc Ventura, le boulanger, refuse de répercuter la hausse des coûts de production sur les prix de ses produits.

Mais parmi ses clients, certains seraient prêts à accepter une petite augmentation pour soutenir leur boulanger.

Contexte morose

Cette hausse intervient dans un contexte économique déjà morose sur notre île.

323 entreprises corses ont été placées en redressement ou en liquidation judiciaire l’an dernier.

Alors pour Jean-Charles Martinelli, le président de la chambre des métiers et de l’artisanat, l’augmentation du prix de l’électricité est un nouveau coup dur.

Et cette hausse ne devrait pas être la dernière : le gouvernement a annoncé son intention de mettre fin progressivement au bouclier tarifaire d’ici à février 2025.

Retrouvez le reportage de Paul Salort :

durée de la vidéo : 00h01mn54s
Les tarifs de l'électricité en hausse ©P. SALORT / FTV