Accession en National 3 : le FC Balagne et l’USC Corte fixés lundi 16 septembre

Le président du tribunal administratif de Bastia doit rendre sa décision lundi 16 septembre. / © MAXXPPP
Le président du tribunal administratif de Bastia doit rendre sa décision lundi 16 septembre. / © MAXXPPP

Le tribunal administratif (TA) de Bastia a écouté le FC Balagne et l’USC Corte lors d’une audience qui s’est tenue le vendredi 13 septembre. Les deux clubs de football se disputent une accession en National 3 depuis des mois. Le président du TA doit rendre sa décision lundi. 

Par A.A / France 3 Corse ViaStella

L’épilogue du feuilleton qui oppose le FC Balagne et l’USC Corte approche. Vendredi 13 septembre, les deux clubs ont été entendus par le tribunal administratif de Bastia quant à leur accession en National 3. 

« La meilleure solution serait de d’intégrer les deux clubs en National 3, estime Jacques Colombani, président de l’USC Corte. Ça s’est déjà vu pour Amnéville et Dives-Cabourg. Pour nous, c’est une décision importante. Si on est relayé, la situation va devenir compliquée financièrement parce qu’on a prévu un budget de National 3 pour la saison. »
 

« La fédération nous donne raison »


Le club balanin, lui, espère que la requête en référé de l’équipe cortenaise sera rejetée. Même si le FC Balagne a pu partager l’idée d’une double intégration en National 3, la Fédération Française de Football a rejeté le projet.
 
« Nous prenons acte de ce que dit la fédération. Et dans ses décisions, elle nous donne raison sur nos interprétations de la réglementation, ce que Corte conteste », explique maître Saveriu Felli, avocat du club balanin. 

La décision du président du tribunal administratif de Bastia est attendue lundi 16 septembre. 

 

Rappel des faits :

24 mars : match de Régional 1 (R1) opposant Furiani-Agliani au FC Balagne (1-0). Le club balanin pose des réserves sur un joueur Toufik El Faqyh, supposé être suspendu. 

Avril-mai : le recours du FC Balagne est rejeté par la Ligue Corse de football. Le club se tourne vers la commission fédérale des règlements contentieux (CFRC) de la fédération française de football. 

Mai : la CFRC donne raison au FC Balagne qui remporte ainsi le championnat de R1 et accède à la National 3. L’USC Corte qui évolue aussi en R1 et qui devait intégrer la N3 dépose un recours au tribunal administratif (TA) de Bastia. 

19 juillet : le TA donne raison à l’USC Corte qui intègre la N3, à la place du FC Balagne. 

Juillet : le FC Balagne pose une nouvelle réserve sur un autre joueur supposé suspendu lors du match Furiani-Agliani. Une réserve rejetée par le Ligue Corse de Football, mais acceptée par la CRFC le 13 août. 

20 août : le USC Corte est rétrogradé en R1 et saisi une nouvelle fois le TA de Bastia. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cargo échoué à Bonifacio : entretien avec le responsable de la réserve naturelle

Les + Lus