• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Au Salon de l’automobile à Bastia, l’hybride se fait une place

Au Salon de l'automobile à Bastia / © France 3
Au Salon de l'automobile à Bastia / © France 3

Dernier jour du sixième salon de l'auto à Bastia ce dimanche. Une édition qui s'est tenu dans un contexte particulier : hausse du prix de l'essence et fiscalité impactent les ventes, en Corse, comme ailleurs. L'occasion pour les concessionnaires de miser sur les voitures hybrides.
 

Par P.S.

Dans une île qui roule en majorité au diesel les voitures hybrides parviendront-elles à se faire une place ? Pour le sixième salon de l’automobile à Bastia, les concessionnaires veulent y croire et misent sur ces nouveaux modèles pour rebooster leurs ventes dans un contexte de hausse des prix.

« L’hybride n’a que des avantages, ce sont des véhicules qui polluent très peu, qui consomment très peu, qui sont extrêmement fiables. Il faut savoir que sur un modèle hybride vous n’avez pas d’embrayage, pas d’alternateur, pas de démarreur, pas de courroie de distribution, pas de turbo ni filtre à particules . Les modèles hybrides s’encrassent peu, l’entretien est moins rigoureux que sur un modèle diesel. Il faut quand même faire de l’entretien mais ça coûte moins cher à l’entretien qu’un véhicule diesel traditionnel », explique Fabien Orsini, chef des ventes dans une concession automobile de Haute-Corse.
Salon de l'auto à Bastia
Intervenants -Fabien Orsini, chef des ventes dans une concession automobile de Haute-Corse. Equipe - Kael Serreri, Stéphane Lapera

En Corse, 90 voitures électriques, utilitaires compris, se sont vendues en 2017. 
 

Sur le même sujet

Santé : une journée de sensibilisation au moustique tigre et ses dangers pour des élèves ajacciens

Les + Lus