• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rencontres en Balagne pour les journées européennes de l'artisanat d'art

A Feliceto, en plein cœur de la Balagne, tout le travail de David Campana. / © FTVIASTELLA
A Feliceto, en plein cœur de la Balagne, tout le travail de David Campana. / © FTVIASTELLA

Jusqu'à dimanche, se déroulent les journées européennes de l'artisanat d'art. Rencontres avec deux passionnés, le verrier David Campana à Felicito et le potier Cyril Quilichini à Pigna.

Par France 3 Corse ViaStella

40 ans maintenant que ses fours tournent à plein régime. A Feliceto, en plein cœur de la Balagne, David Campana souffle le verre, une matière qu'il côtoie depuis son plus jeune âge.

Après des études spécialisées, David Campana a repris la verrerie fondée dans les années 70 par son père. Verrier, un métier d'art et de patience : il faut plusieurs heures pour concevoir certaines pièces.

Chaque œuvre est unique. Une fois le verre formé, les objets doivent repasser au four. Entre 24 et 48h de cuisson sont nécessaires pour parfaire une pièce.   

Cyril Quilichini est potier à Pigna depuis plus de 20 ans. / © FTVIASTELLA
Cyril Quilichini est potier à Pigna depuis plus de 20 ans. / © FTVIASTELLA

D'un four à l'autre, Cyril Quilichini est lui potier à Pigna depuis plus de 20 ans. Après plusieurs années derrière les fourneaux, il a abandonné la cuisine pour la poterie. Un savoir-faire transmis là encore par son père.

Chaque pièce de céramique est tout aussi unique. Du tournage, au produit fini, il faut compter parfois plus de dix jours. Après la cuisson, chaque objet est décoré à la main. Vient ensuite l'émaillage pour fixer les motifs avant un dernier passage au four.

 

Sur le même sujet

Corse : recrutements toujours plus difficiles pour les emplois saisonniers 

Les + Lus