Affaire des gîtes ruraux : la mise en examen de Thierry Gamba-Martini confirmée

Le palais de justice de Bastia (Haute-Corse) / © France 3 Corse ViaStella
Le palais de justice de Bastia (Haute-Corse) / © France 3 Corse ViaStella

La chambre d’instruction de la cour d’appel de Bastia a rejeté mercredi 27 juillet la demande d’annulation de la mise en examen de Thierry Gamba-Martini dans l’affaire des gîtes ruraux.

Par France 3 Corse ViaStella

L’ancien directeur général des services du Conseil général de Haute Corse avait été mis en examen pour détournement de fonds publics en mars dernier

Thierry Gamba-Martini s’est toujours défendu d’avoir eu connaissance de subventions attribuées dans le cadre de la construction de gîtes ruraux, des détournements présumés de 300.000 à 400.000 € de subventions, entre 2008 et 2010.

Ces subventions auraient été indûment versées, selon la justice, à des élus et proches de Paul Giacobbi alors président du Conseil général de Haute Corse.

Dans ce dossier, une vingtaine de personnes sont déjà mises en examen dont Paul Giacobbi et d'autres élus et fonctionnaires du département.

L’affaire pourrait être jugée au dernier trimestre de l'année 2016 au tribunal de grande instance de Bastia.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus