• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia : discussions municipalité-riverains sur la réhabilitation du centre ancien

© Christian Giugliano
© Christian Giugliano

La municipalité de Bastia a échangé lundi avec les riverains sur les projets de réhabilitation du centre ancien. D'ici 2020, 62 millions d'euros seront investis. 

Par France 3 Corse ViaStella

La rénovation du centre ancien était lundi soir au coeur d'une réunion de quartier. Avant de lancer la deuxième phase du projet, la ville interroge les habitants.

"Notre volonté c'est de repeupler Bastia. Ça veut dire faire rester ceux qui y sont, c'est pour ça qu'on a sauvé le Puntettu. On essaye aussi de faire reconstruire dans les endroits où il y a les logements sociaux avec de l'accession à la propriété et de la location sociale" indique Pierre Savelli, maire de Bastia.
© Christian Giugliano
© Christian Giugliano

Un atelier est prévu le 30 juin avec les riverains pour intégrer certaines de leurs suggestions au projet final avant de le soumettre à l'Agence du renouvellement urbain (ANRU) qui finance 30% de ces opérations.

D'ici 2020, 62 millions d'euros seront investis pour réhabiliter 90 immeubles et 150 logements. Des travaux indispensables. Le projet s'étend jusqu'à Gaudin. Outre le parking souterrain, lancé en septembre, la ville veut requalifier l'école en y ajoutant une crèche.

Le reportage d'Emilie Arraudeau et Guillaume Leonetti :
Bastia : discussions municipalité-riverains sur la réhabilitation du centre ancien
La municipalité de Bastia a échangé lundi avec les riverains sur les projets de réhabilitation du centre ancien. D'ici 2020, 62 millions d'euros seront investis.  - Le reportage d'Emilie Arradeau et Guillaume Leonetti
Intervenants :
  • Marinette, propriétaire au Puntettu
  • Jean-Charles, propriétaire dans le centre ancien de Bastia
  • Lucia, propriétaire dans le centre ancien de Bastia
  • Pierre Savelli, maire de Bastia

Xylella : les oléiculteurs corses estiment que des arbres seraient déjà touchés dans l’île

Les + Lus