• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia : que faire avec vos enfants lorsqu'il pleut pendant les vacances ?

© AltoPress / Maxppp
© AltoPress / Maxppp

Les vacances scolaires d'hiver sont marquées par une météo particulièrement défavorable. Comment occuper les enfants lorsque le beau temps n'est pas au rendez-vous ? À Bastia, les centres pour les jeunes se mobilisent pour proposer des activités ludiques et créatives aux écoliers de tous âges.

Par France 3 Corse ViaStella

À Bastia, pour lutter contre l'ennui les jours de mauvais temps, les centres pour jeunes se mobilisent pour proposer aux enfants des activités, payantes mais diverses, durant les vacances scolaires. À commencer par le centre culturel Una Volta, qui ouvre ses portes aux 4-12 ans. Danse, cirque, chant, mais aussi tournage de film : l'accent est mis sur la créativité des enfants.

Pour les 8-12 ans, il est ainsi possible de créer son propre court-métrage. Du script à la réalisation, tout est confectionné par les jeunes qui ont imaginé une histoire de planète et vaisseau dans l'espace. "C'est comme si on était de vrais acteurs ! On tourne le film et après on nous donne un DVD pour le regarder chez nous", témoigne l'un d'eux.

Une superproduction réalisée avec un matériel de quasi-pro : caméra, éclairage et fond vert aident à s'immerger dans la profession. "On tourne sur fond vert pour qu'ils puissent découvrir ensuite comment on travaille sur l'incrustation", explique Julien Veronneau, animateur de l'atelier cinéma.

De l'atelier cinéma à la programmation d'un robot


Dans une autre salle du centre culturel Una Volta, autre tempo : un groupe de jeunes filles ont deux jours pour apprendre une chorégraphie de hip-hop. D'autres s'essaient à un atelier cirque, où les acrobates n'ont pas plus de 6 ans. Mais il n'y en a pas que pour les sportifs : des initiations à la programmation sont également dispensées.

Réservées aux plus grands, les enfants y apprennent à coder et programmer un petit robot. "C'est pas comme à l'école. On apprend, mais en s'amusant !" déclare Luisa.

► Revoir le reportage de Grégoire Alcalay et Daniel Bansard :
Interviennent dans ce reportage : Julien Veronneau, Angelina, Lesia, Luisa, Petru et Enzo.


A lire aussi

Sur le même sujet

Corse : tensions entre la justice et la police judiciaire, les précédents

Les + Lus