• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Parking Gaudin : premiers coups de pioche en septembre 2017

Parking Gaudin : le premier coup de pioche en septembre
Jean-Yves Geronimi, Commerçant; Pierre Savelli, Maire de Bastia; JEAN Zuccarelli, Conseiller municipal (Opposition) - France 3 Corse ViaStella - Emilie Arraudeau, Olivier Journiat, Ramsey Kinany

Après des années de polémiques et d'études, la majorité municipale a présenté mardi le projet retenu : 300 places sur cinq niveaux enterrées sous la cour du collège Simon Vinciguerra. Livraison annoncée à la rentrée 2019.

Par France 3 Corse ViaStella

Sous les pavés... des places. Dans la cour du collège Simon Vinciguerra, on pourra se garer d'ici deux ans et demi. Le projet de Spaziu Gaudin, présenté hier soir en conseil municipal, prévoit un parking de 303 places sur 5 niveaux enterrés. Une nouvelle très bien accueillie dans ce quartier central et saturé d'embouteillages.

Ce parking va sortir de terre après des années de polémiques. Le projet d'origine, porté par l'ancienne municipalité, était contesté par les enseignants du collège Vinciguerra. Mais aussi, jusqu'en 2014, par l'actuelle majorité. Elle a changé d'avis.

« Il ne restait plus qu’une seule solution, c’était d’implanter le collège à cet endroit. Au départ, on pensait que l’on avait peut-être une solution de remplacement. Mais elle a disparu parce que toutes les solutions transitoires ont été éliminées », explique Pierre Savelli maire de Bastia.


Si le projet dévoilé hier soir convient à l'opposition municipale, elle regrette le temps perdu.

« Il était probablement difficile de faire volte-face. Mais je dirais tant-mieux pour Bastia et les Bastiais. Enfin le projet va pouvoir être lancé, mais les Bastiais devront attendre 32 mois encore, jusqu’en septembre 2019 pour en bénéficier et trouver des solutions de stationnement en centre-ville », affirme Jean Zuccarelli élu d'opposition

Le parking Gaudin va coûter 11,2 millions d'euros. Il sera financé par la mairie, le PEI, la CTC et le département. Le premier coup de pioche sera donné en septembre. Livraison prévue à la rentrée 2019.

A lire aussi

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus