Pour le tennisman corse Laurent Lokoli, "la passion est revenue"

Le tennisman corse Laurent Lokoli est de retour en force sur les courts. Début 2022, il a remporté deux titres et reviendra prochainement dans les 350 mondiaux.

A 27 ans, Laurent Lokoli entame la deuxième partie de sa carrière de tennisman. Entre octobre 2020 et avril 2021, il a cru arrêter définitivement. "J'avais pris un autre chemin", dit-il. Puis, "la passion est revenue". Malgré des "débuts difficiles" à la reprise, c'est à partir d'octobre 2021 qu'il recommence à "faire des tournois corrects".

L'année 2022 s'annonce prometteuse : le 27 février Laurent Lokoli remporte son deuxième titre de l'année au tournoi de Vale do Lobo au Portugal et son premier 25.000$ depuis 2019. Grâce à ce tournoi, il devrait faire un bond au classement ATP et faire partie des 350 meilleurs joueurs mondiaux.

"C'est une satisfaction mais ce n'est qu'une étape, commente le sportif. La saison est encore longue, il reste beaucoup de tournois à jouer."

Le prochain est aussi prévu au Portugal, à Faro, avec 25.000$ à la clé.

"Les titres ne changent pas ma façon de penser. Je vais continuer à travailler, prendre du plaisir sur le terrain et rester humble", dit celui qui ne veut pas se fixer d'objectif, "j'ai l'impression que c'est une limite." Il y a quelques années, le jeune tennisman faisait partie des grands espoirs du tennis français et corse, notamment quand il était invité dans le tableau final de Roland-Garros. Aujourd'hui, il reconnaît être "surtout suivi par [ses] proches". "C'est normal d'être oublié quand il se passe moins de choses."

Retour dans le top 350 mondial

Désormais, il veut "enchaîner", gagner d'autres tournois : "même s'ils sont moins médiatisés, ça reste des tournois professionnels et d'en gagner ça m'a permis de prendre 50 place dans le classement ATP. Ce n'est quand même pas anodin, ça me rapproche du top 300 et on sait très bien que quand on en fait partie il  ne manque plus grand-chose pour se rapprocher des qualifications de grand chelem. Donc il faut que je continue sur cette voie-là."

Pour la suite, Laurent Lokoli se dit "confiant" dans le travail d'entraînement qu'il a accompli ces derniers mois.

Sur ses projets à venir qu'il a évoqué çà et là, le tennisman reste réservé : "C'est quelque chose qui m'appartient, je ne trouve pas ça utile d'en parler, c'est mon côté un peu mystérieux."