Le bilan des intempéries de novembre en Haute-Corse s’élève à 43 millions d’euros

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.S.
durée de la vidéo: 04 min 40
Le coût des intempéries de novembre en Haute-Corse s’élève à 43 millions d’euros

La Fédération française de l'assurance estime à 43 millions d’euros le coût des intempéries du 24 novembre pour environ 3000 sinistrés. Dans certaines communes, les franchises ont été multipliées.

Une des particularités des inondations du 24 novembre en Haute-Corse a été le nombre d’entreprises impactées : elles représentent 27% des dossiers gérés par les compagnies d'assurance et 67% du coût total des remboursements.


La Corse particulièrement touchée

La Fédération Française de l'assurance constate par ailleurs que la Corse est particulièrement touchée par ce type d’événements. Décembre 2016, Octobre 2015, novembre 2014, mars 2013 et novembre 2011, les inondations sont nombreuses sur l’île.

Par conséquent, parmi les 78 communes impactées en novembre, certaines se retrouvent avec des franchises doublées, triplées ou quadruplées. Il s’agit de communes qui n’ont pas de PPRI (Plan de Prévention du Risque d’Inondation), comme Bastia*, Monacia-d’Orezza, ou Vallecalle.
Pour savoir de quel type de franchise bénéficie votre commune, tapez son nom dans la barre de recherche.
Reconnaissance de catastrophe naturelle par commune
Create your own infographics

Ce soir à 20h45 sur ViaStella Cunfronti revient sur ces intempéries. Quelles en sont les causes ? Qui va payer les dégâts ? Est-ce que les assurances couvrent l’intégralité des dommages ?

*Après l'émission Cunfronti de mercredi, la Préfecture de Haute-Corse a précisé, contrairement à ce que qu'affirme la Fédération Française le l'assurance, que que le PPRI de Bastia a bien été validé par arrêté préfectoral du 10 août 2015.