Borgo : les réclamations des surveillants mobilisés entendues

© Christian Giugliano/FTVIASTELLA
© Christian Giugliano/FTVIASTELLA

Ce mardi, les personnels pénitentiaires de la prison de Borgo manifestent toujours devant les portes de l’établissement. Ce matin, ils ont obtenu des avancées dans les réclamations qu’ils expriment depuis l’agression de deux de leurs collègues.

Par France 3 Corse ViaStella

Très tôt ce mardi matin, les surveillants du centre pénitentiaire de Borgo étaient toujours mobilisés devant les grille de l’établissement. Néanmoins, la matinée a permis d’acter quelques avancées parmi les revendications du personnel pénitentiaire.

Ainsi, les représentants syndicaux ont obtenu des propositions de moyens humains et matériels supplémentaires ainsi que l’aménagement d’un quartier spécialisé pour les détenus radicalisés au sein de la maison d’arrêt de Borgo.



"On a proposé 13 postes et eux nous en proposent cinq. Donc il en est hors de question. Le quartier pour les détenus radicalisés va être mis en place, au niveau sécurité tout nous a été accordé", indique Mario Rodriguez, agent pénitentiaire CGT du Centre Pénitentiaire Borgo. 

Mais la manifestation continue devant la porte de la prison notamment en soutien au mouvement de protestation des personnels pénitentiaires au niveau national. Une réunion entre les syndicats de la pénitentiaire (Ufap, FO, CGT) rencontreront une nouvelle fois la garde des Sceaux ce mardi à 14 heures. Les questions sécuritaires, statutaires et indemnitaires seront au centre des échanges.


A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus