• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ces plages de Corse sous la surveillance des sauveteurs

28/06/2018 - Exercice de secours à une personne noyée sur la plage de Miomo (Haute-Corse) / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
28/06/2018 - Exercice de secours à une personne noyée sur la plage de Miomo (Haute-Corse) / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Depuis le 1er juillet et même un peu plus tôt pour certaines plages, pompiers et sauveteurs en mer ont pris leur quartier d'été sur le littoral insulaire. En Corse, une quarantaine de plages est surveillée jusqu'au 31 août.

Par GB / France 3 Corse ViaStella

La période de surveillance des plages a démarré pour tout l'été. Pour éviter que les vacances tournent au drame, l'intervention des secours doit être immédiate. Un noyé secouru dans la première minute a 95% de s'en sortir, seulement 25% après 6 minutes, et 3% après 8 minutes. 

Par les airs, mais le plus souvent directement de la plage, des interventions se font quotidiennement durant la période estivale. 110 sapeurs-pompiers, volontaires et professionnels, sont spécifiquement dédiés à la surveillance des plages du 1er juillet au 31 août, sur le littoral de la Haute-Corse.

Près de 40 sites sont concernés sur l'île. La plage de la commune de Coggia en Corse du Sud est l'une des seules qui bénéficie d'une surveillance étendue de mi-juin à mi-septembre. Depuis déjà deux semaines, les sauveteurs de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) sont en poste.

 
Avec Les Sauveteurs en mer sur les plages de Corse
Intervenants - Sylvain Play, chef de poste SNSM (Les Sauveteurs en mer); Equipe - Laura Brunet, Josephine Kloeckner.

Toutes les plages de Corse ne sont pas surveillées, loin de là. Mais depuis une dizaine d'années, le maillage de la Haute-Corse est assuré par 35 sapeurs-pompiers prêts à intervenir dans les 16 postes de secours du département.

Le même dispositif est en place en Corse du Sud, portant à près d'une quarantaine le nombre de plages surveillées dans l'île (selon les chiffres de 2016). Viennent en complément les dix stations de sauvetage en mer permanentes de la SNSM, dont les bénévoles interviennent plus souvent au-delà de la bande des 300 mètres.
 
La surveillance des plages débutent en Corse au 1er juillet
Intervenants - Roger Tellini, membre du Groupe de recherche et d'ntervention en milieu aquatique; Pierre Ferrandini, commandant des Sapeurs-pompiers; Equipe - Sébastien Bonifay, Christian Giugliano.

En France, les noyades constituent un problème important de santé publique car elles sont responsables de près de 500 décès accidentels chaque été et, parfois, de graves séquelles.

La dernière enquête NOYADES 2015 a dénombré 1 266 noyades accidentelles, dont 436 (34%) suivies d’un décès. Parmi ces noyades, 637 ont eu lieu en mer et donné lieu à 167 décès.

En Corse, les décès par noyade interviennent souvent en dehors de la saison de surveillance des plages. L'année 2017 avait été particulièrement meurtrière avec 17 morts, contre 8 en 2016 et 9 en 2015.
 
28/06/2018 - Exercice de secours en mer devant la plage de Miomo (Haute-Corse). / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
28/06/2018 - Exercice de secours en mer devant la plage de Miomo (Haute-Corse). / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Discours Gilles Simeoni, Édouard Philippe Bastia 03-07

Les + Lus