• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Erosion du littoral corse, une aide possible de l'Europe

Le président du Comité économique et social européen (CESE) Henri Malosse s'est rendu le 17 janvier en plaine orientale pour observer le phénomène d'érosion sur les plages de l'île. L'Europe s'intéresse à ce problème important qui touche surtout la côte Est de la Corse entre Bastia et Solenzara. 

Par France 3 Corse ViaStella

L'Europe pourrait-elle contribuer à la lutte contre l'érosion des plages de l'îles ? Il existe en effet un plan européen doté de 304 millions d'euros pour aider les régions. 

A l'invitation de l'association Action littoral, Henri Malosse, le président du Comité économique et social européen, s'est rendu dans la plaine orientale pour constater les dégâts. Si certains endroits au sud de l'île ou en Balagne connaissent une érosion sensible, c'est surtout sur les 100 kilomètres de linéaire côtier, entre Bastia et Solenzara, que le problème se pose chaque année avec plus d'acuité. 

En France, 25% du littoral est en recul, essentiellement les côtes sableuses, qui ont souvent un fort potentiel touristique. Certains accusent le réchauffement climatique, qui ferait monter le niveau des eaux, mais on sait aujourd'hui que les réalisations de l'homme (barrages, gravières, ports et digues mal étudiés) ont eu ces dernières années des conséquences dramatiques.

Point noir sur la côte orientale

L'érosion met en péril le développement touristique de la plaine orientale, mais aussi le patrimoine de familles installées, au départ, à plus de 100 mètres de la mer. Les services de l'Etat ont commandé des études et se disent aujourd'hui  très concernés. Mais les solutions déjà mises en œuvre ont montré une efficacité très limitée.

Voir ou revoir notre Inchiesta sur l'érosion du littoral corse du 26 novembre 2014 :
Reportage Pierre Nicolas, Daniel Bansard, Anne-Laure Louche 
Inchiesta Erosion du littoral



 





A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus