Léger séisme au large de la Corse

© RéNaSS
© RéNaSS

Un séisme d'une magnitude de 1,6 a eu lieu au large de la Corse, dans la nuit de dimanche à lundi à 22h 33.

Par Marc Taubert

Il est passé (presque) inaperçu. Ce séisme n'a pas été ressenti par la population, et pour cause, "en général, on ne les ressent pas lorsqu'ils sont en dessous de 3,5", explique Corinne Nicolas-Cabane, chargée de communication à Géoazur, un centre de recherche de l'Université Côte-d'Azur et du CNRS qui mesure les séismes dans la région.

"Dans la zone, de Gênes à Toulon, il y en plusieurs centaines par an. La sismicité est surtout forte, en pied de marge, à peu près à 15-20 km de la côte. En mer, ils le sont moins et sont loin", précise Françoise Courboulex, sismologue à Géoazur et au CNRS.

La Corse est en effet située dans le prolongement de la faille qui a créé les Alpes. Il y a très très longtemps, la Corse faisait en effet partie de cette chaîne de montagne.

"En Corse, il y a eu quelques séismes, mais en général, ils ne sont pas très forts. Ils sont plutôt en mer et sur la côte ouest", précise cette chercheuse.

Car pour calculer le risque de séisme dans une zone, les sismologues étudient aussi l'histoire des séismes sur un territoire.

"Historiquement on ne connaît pas de séismes très forts en Corse. Mais il n'est pas impossible qu'il y ait un séisme de magnitude 6 un jour, même si le risque est très modéré", affirme-t-elle.

Sur le même sujet

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus