A Olcani, portrait d'un éleveur durement touché par l’incendie

Une semaine après l'incendie de Sisco qui a détruit 1800 hectares c'est l'heure du bilan. Cyril Olmeta, éleveur à Olcani, a perdu une grande partie de son troupeau. Très amer, il tente de poursuivre tant bien que mal son activité.

Trois années d'activités anéanties en quelques heures par le feu. Cyril Olmeta, éleveur de bovins, a beaucoup perdu dans l’incendie de Sisco : « Je pense qu’un tiers [du troupeau] y est passé. Quand je les appelle, il y a toujours les mêmes bêtes qui arrivent. Les autres ne reviendront pas, je n’ai plus d’espoir. », marmonne-t-il, résigné.

Les vaches restantes ont subi un gros coup de stress à cause de l’incendie et de la disparition de leur environnement naturel.

Intervenant : Cyril Olmeta, éleveurs de bovins à Olcani. Reportage : Fabien Farge, Stéphane Lapera


"J'ai jeté toute ma viande"


Cyril Olmeta a également dû fermer son auberge en pleine saison touristique car l’incendie a entraîné une coupure de courant.

Un gros manque à gagner : « Je n'ai plus de stock, j'ai jeté toute ma viande », lâche l’éleveur, dépité.

Comme la menace des fumerolles est toujours vivace, Cyril Olmeta est en contact étroit avec les pompiers. Il devra attendre de nombreux jours avant que l'incendie soit déclaré comme totalement éteint.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité