L1 : un SC Bastia solide mais vaincu par le PSG

L1 : un SC Bastia solide mais vaincu par le PSG
Intervenants : Anthony Agostini, directeur des services de sécurité du SCB, François Ciccolini, entraîneur SC Bastia. - France 3 Corse ViaStella - Pascale Paumier/Christian Giugliano

Les Parisiens se sont imposés sur le fil (1-0) face au Sporting Club de Bastia (SCB) sur la pelouse du stade de Furiani, vendredi 12 août.

Par France 3 Corse ViaStella

On les annonçait battus à plate couture pour ce premier match du championnat de Ligue 1. Mais les Bastiais ont su faire preuve de combativité vendredi soir au stade Armand-Cesari.

Durant les 73 premières minutes de jeu, les joueurs de François Ciccolini se sont montrés menaçants face au gardien parisien, Kévin Trapp, et ont multiplié les occasions. Dont une frappe dangereuse de Crivelli à la 20e minute.

En seconde période, malgré une bonne défense bastiaise, les joueurs du Paris-Saint-Germain ont réussi à se frayer un chemin jusqu’aux cages de Leca. Kurzawa a apporté à Paris le point de la victoire, juste après un incident qui a perturbé le déroulement du jeu.

Il y a en effet eu du mouvement dans les tribunes lorsqu’un supporter est venu agiter une hampe de drapeau sous le nez de l’attaquant parisien Lucas. Ce dernier s’est immédiatement jeté au sol, simulant une blessure, alors que la vidéo prouve que le joueur a à peine été effleuré.

"Nous sommes montés au PC sécurité : il n’y a aucun coup porté sur le joueur. Il se roule par terre", a confirmé Anthony Agostini, directeur de la Sécurité au SCB.

Bilan du match : une défaite encourageante pour le SCB : "On prend un but sur une erreur. On a trop respecté Paris. Je n'ai rien à reprocher aux joueurs", a déclaré François Ciccolini, l'entraîneur du Sporting. Et une victoire au goût d’inachevé pour Paris :  "On a perdu trop de ballons, il nous faut plus de contrôle", a reconnu Unai Emery, l’entraîneur du PSG.

 

Sur le même sujet

Les + Lus