VIDEO : malgré un Bianco offensif, Guillaume Santini remporte la 54e ronde de la Giraglia

durée de la vidéo : 00h00mn32s
{} ©France Télévisions

L'équipage Santini-Camilli, sur Skoda Fabia Rally 2, termine en tête, avec 33 secondes et 90 centièmes d'avance sur leur principal concurrent, l'équipage Bianco-Battesti.

Ce dimanche aura offert un beau duel au public, présent en nombre sur les routes du Cap. 

Guillaume Santini et Dominique Bianco ont tout donné, sur les quatre spéciales de Macinaggio à Ersa, et de Morsiglia au pont de Luri.

Bianco et sa copilote, Emmanuelle Battesti, partaient ce matin avec un retard conséquent, de plus de 44 secondes, sur la Skoda de Santini.

Mais pas question de renoncer.

Bianco remportait les deux premières spéciales, ce matin, réduisant son retard à un peu plus de 30 secondes.

Mais l'écart semblait difficile à combler, et Santini et Camilli ont repris la main, à la mi-journée.

Sur l'ES8, ils signaient un nouveau scratch, une seconde à peine devant Bianco, mais décidés à montrer que cette Giraglia, ce serait la leur.

Et l'ES9, malgré moins d'une seconde d'écart entre les deux, revenait encore à Santini, qui finissait avec une avance de 33'90" sur le deuxième, et remportait sa troisième Ronde.

Troisième, Yannick Rossi terminait à distance respectable, avec 3'32" de retard, Pierre-Albert Fusella prenait la quatrième place, et Thibaut Poizot montait sur la cinquième marche de cette 54e Giraglia qui s'est résumée à un affrontement entre Santini et Bianco, en l'absence de Jean-Marc Manzagol.

Le reportage de Pascale Paumier et Capucine Laulanet :

durée de la vidéo : 00h02mn31s
Intervenants : Guillaume Santini, Vainqueur de la 54 ème édition de la Giraglia ; Dominique Bianco, 2ème de la 54ème édition de la Giraglia ©P. PAUMIER - C. LAULANET / FTV