• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les nuits de la guitare de Patrimonio : quelles retombées économiques pour le village ? 

À Patrimonio, la 30e édition des nuits de la guitare bat son plein. Les concerts s'enchaînent drainant un public important. / © Typhaine Urtizverea / FTVIASTELLA
À Patrimonio, la 30e édition des nuits de la guitare bat son plein. Les concerts s'enchaînent drainant un public important. / © Typhaine Urtizverea / FTVIASTELLA

À Patrimonio, la 30e édition des nuits de la guitare bat son plein. Les concerts s'enchaînent drainant un public important. Une affluence bénéfique pour l'économie du village.

Par France 3 Corse ViaStella

Au pied de l'église, le théâtre de verdure de Patrimonio accueille chaque soir des milliers de spectateurs. Pendant une semaine, c'est tout le village qui vibre au rythme des guitares.
 
 


Quelques heures avant le début du premier concert, les visiteurs investissent les ruelles du village de 700 âmes

Le bar, par exemple, devient le repère des festivaliers, venus parfois de très loin. « C’est ma première fois en Corse. C’est un endroit magnifique. On est venu pour voir le concert et c’est vraiment sympa. On apprécie beaucoup », sourit un touriste anglais. 

Ici, un extra vient prêter main forte cette semaine, la plus importante de l'année en termes de fréquentation. « C’est une bouffée d’air pour la région, aussi bien pour les restaurateurs, les hôtels, les cavistes. Quand le festival démarre, la saison démarre », se réjouit Louis Rovere, gérant de la brasserie Santa Maria. 


Les habitants prêtent main forte 


À quelques mètres de là, un hôtel affiche complet depuis le mois d'avril. 12 chambres occupées toute la semaine, une aubaine pour les finances de cet établissement. « C’est la plus grosse semaine de la saison. On est complet tous les jours. C’est très important, ça fait connaître l’établissement », soutient Pierre-Louis Santorini, responsable de l'hôtel du Vignoble.

 
Les nuits de la guitare de Patrimonio : quelles retombées économiques pour le village ? 
Intervenants - Gary, Touriste Anglais ; Louis Rovere, Gérant de la brasserie Santa Maria ; Pierre-Louis Santorini, Responsable de l'hôtel du Vignoble ; Rachid Lagzouli, Responsable du bar. Equipe - VANLATON Martin ; TYPHAINE Urtizverea ; Martini Wendy.


Les parkings du village sont remplis et la file d'attente s'agrandit. La nuit tombe. Ce soir-là, 1.700 personnes assistent au concert et tous les habitants de Patrimonio viennent prêter main forte. « Il y a des jeunes qui viennent nous aider, des bénévoles du village qui ont un boulot et qui essaient de venir dès qu’ils le peuvent », explique Rachid Lagzouli, responsable du bar. 

Sept jours de festival à un rythme effréné, pour tout un village qui célèbre la guitare tous les étés depuis 30 ans. 



 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Ajaccio : le succès des glaces artisanales et locales

Les + Lus