Port de Bastia - Un terre-plein mais pas de nouveau port

L'inauguration lundi 16 octobre d'un nouveau terre-plein de 6200 m2 sur le port de Bastia (Haute-Corse) / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
L'inauguration lundi 16 octobre d'un nouveau terre-plein de 6200 m2 sur le port de Bastia (Haute-Corse) / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

L'inauguration lundi d'un nouveau terre-plein de 6200 m2 sur le port de Bastia, non pas pour accueillir plus de bateaux, mais pour sécuriser et fluidifier le fret, peine à dissimuler que le projet Grand port de Bastia coule doucement mais sûrement.

Par Grégoire Bézie / France 3 Corse ViaStella

Chapiteau, tapis rouge… L'inauguration, en présence des acteurs politiques et économiques de l'île, s'est faite en grande pompe. Mais elle peine à dissimuler que le projet d'un nouveau port à Bastia reste, lui, au point mort.

Le terre-plein inauguré, une prolongation sur 6.200 m2 du quai nord-est, permet de garer une quarantaine de semi-remorques supplémentaires, passant de 120 à 160. Un million de tonnes de fret passe par Bastia, soit la moitié du flux insulaire annuel.

Port de Bastia - Un terre-plein mais toujours pas de Grand port
Stefanu Venturini, président du port de Bastia; Michel Castellani, député de Haute Corse (nat) - France 3 Corse ViaStella - Sébastien Bonifay, Christian Giugliano

Des études et toujours pas de port


Le projet Grand port de Bastia, lancé en 2004, est lui toujours au point mort, renvoyé d'études en études. Un mal Corse. Pour exemple, les travaux du port de Calais, qui avait lancé les premières études en même temps que Bastia, ont démarré… il y a deux ans.

Au sein même de la majorité territoriale, qui a compétence en la matière, on commence à s'impatienter.

"Cela ne fait pas plus de 15 ans que l'on en parle, cela fait plus d'un siècle. Le nouveau "port de Bastia" date de 1870. On a pris un retard en infrastructures considérable et que cela bloque évidement le développement de Bastia. Ce n'est pas possible", a indiqué Michel Castellani, député de la 1ère circonscription de Haute-Corse (nat).

Pas possible et pourtant, même le lieu d'implantation du nouveau port n'est pas tranché. D'un bout à l'autre du tunnel de Bastia, l'option Carbonite et son millier d'emplois ou une extension du port actuel vers le large, rien n'est acté.

Officieusement, le projet de la Carbonite ne serait plus vraiment à l'ordre du jour. Et les chères études se poursuivent. Les prochaines conclusions sont attendues mi-2018. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Fouille à nu

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne