• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les rencontres de Calenzana, un festival de musique classique tout sauf classique...

Concert à l'Aghja de Moncale, en 2017 / © @novellart-2b
Concert à l'Aghja de Moncale, en 2017 / © @novellart-2b

Une nouvelle fois, les Rencontres de Calenzana proposent une programmation éclectique, ouverte sur le monde, et affranchie des règles habituelles qui prévalent dans le milieu de la musique classique. Une liberté qui, associée à une exigence de qualité, fait leur succès depuis presque vingt ans.  

Par Sébastien Bonifay

21h30 hier soir.
Violoncelle, contrebasse et violons. L'orchestre royal de chambre de Wallonie entame l'ouverture pour orchestre de Telemann.
Devant plus de 300 personnes ravies de se retrouver aux rencontres de Calenzana. 
 
L'Orchestre royal de Wallonie sur la scène de l'église Saint-Blaise / © Christian giugliano
L'Orchestre royal de Wallonie sur la scène de l'église Saint-Blaise / © Christian giugliano
 

Notre venue en Corse est calée sur les rencontres. C'est un moment superbe.

Vacanciers et insulaires sont fidèles au rendez-vous. Certains ont même planifié leurs vacances en fonction des dates du festival..."Notre venue en Corse est calée sur les rencontres. C'est un moment superbe", nous confie un continental habitué des lieux. 
Pour Jean Sicurani, directeur artistique et âme des rencontres, c'est une belle récompense. "On a des gens qui viennent de l'étranger, de toute l'Europe. On est arrivés, avec ce que l'on propose à Calenzana, et dans les villages aux alentours, à fédérer un public." 

En 19 ans, le festival balanin est devenu une pierre angulaire des rendez-vous culturels de l'été. 
 
calenzana
Intervenants - Jean Sicurani Directeur artistique Gérard Caussé Chef d'orchestre Equipe - Louis Berthelot et Christian Giugliano, Stéphane Wislin
 

Les Rencontres de Calenzana, qu'est ce que c'est?

Il est des festivals qui ont acquis une telle réputation que leur nom seul suffit à faire se déplacer les foules. 
Avant même que la programmation n'en soit connue. Et même si, de prime abord, le thème ne vous emballe guère.  

Alors oui, les Rencontres de Calenzana sont dédiées, en grande partie, à la musique classique.  
A une époque où lorsqu'elles entendent le mot culture, de nombreuses personnes sortent leur smartphone, ça peut sembler ambitieux. 
 
© n2b
© n2b

Et pourtant. 
Au fil des ans, Jean Sicurani et les siens ont déjoué toutes les prévisions. 
En faisant voler en éclats les étiquettes. 

La musique, dans toute sa diversité

Si Edvard Grieg, Dimitri Chostakovitch, Giuseppe Verdi ou Richard Strauss seront au rendez-vous du 17 au 22 août prochains, les mélomanes avertis ne seront pas les seuls à se rendre dans l'un des nombreux villages de Balagne qui accueilleront les concerts.

La musique classique, à Calenzana, est aimée et respectée, mais elle n'est pas corsetée. 
On y est convaincus qu'elle n'est pas réservée à une élite.
Et que quiconque peut être saisi, dès les premières mesures, par l'intense frénésie du violon de Frates d'Arvo Pärt.
Du moment qu'il a la chance de l'entendre. 
 

Et c'est cela, finalement, le credo des Rencontres de Calenzana. Ne pas se contenter de donner aux gens ce qu'ils aiment, mais également ce qu'ils pourraient aimer. 
Jean Sicurani, le directeur artistique, le rappelle : "Les rencontres de musiques classique et contemporaine de Calenzana ont su grandir tout en préservant le même esprit : simplicité dans l’accueil des artistes et des auditeurs, qualité des concerts, dévouement de nombreux bénévoles fidèles qui font l’essence de l’événement. Ici, la musique se vit à travers de échanges véritables entre artistes, spectateurs et organisateurs."
 
L'orchestre royal de chambre de Wallonie, qui ouvrira les rencontres samedi 17 août à 21h30 / © DR
L'orchestre royal de chambre de Wallonie, qui ouvrira les rencontres samedi 17 août à 21h30 / © DR


La programmation

Difficile de mettre le festival dans une case. 
La programmation, pour cette 19ème édition, est une nouvelle fois ambitieuse, et multiple. 
48 artistes donneront 21 concerts. 


Certains seront gratuits, dans le but, encore une fois, de rendre accessible la culture au plus grand nombre.
Et la plupart, seront, comme de juste, dédiés à la musique classique. 
Des sonates de Schubert à l'opérette d'Offenbach, en passant par les Quatuors de Mozart et de Rossini...
 
Les musiciens invités par les Rencontres se produisent sur les scènes les plus inattendues que peut offrir la Balagne / © n2b
Les musiciens invités par les Rencontres se produisent sur les scènes les plus inattendues que peut offrir la Balagne / © n2b

Mais dans cette programmation, une nouvelle fois, la musique contemporaine aura toute sa place.
Et une saveur très sud-américaine, avec la guitariste Sandrine Luigi, qui interprétera des oeuvres de Villa-Lobos et Atahualpa Yupanqui, ou Cafe Del Mundo, un duo de guitaristes flamenco venu d'Allemagne.
Les Rencontres de Calenzana se permettent même un détour jusqu'à la variété, avec le chanteur de "pop lyrique" (si,si, ça existe...) Amaury Vassili, fort de plusieurs centaines de milliers de disques vendus. 

C'est désormais une tradition, les concerts débutent dès 11 heures, et se tiennent jusqu'à la nuit
 
Les rendez-vous des rencontres de Calenzana 2019
Les rendez-vous des rencontres de Calenzana 2019

Retrouvez le programme complet sur www.musical-calenzana.com




 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Rocco et ses frères de Luchino Visconti

Les + Lus