Les spéciales

Publié le Mis à jour le
Écrit par Grégoire Bezie

Le détail des spéciales du 55ème Tour de Corse automobile

La 55ème édition du Tour de Corse automobile, 4ème manche du Challenge intercontinental des rallyes (IRC), débute jeudi autour d'Ajaccio avec une arrivée dimanche à Bastia.

Au programme, 14 spéciales, dont 6 dans le Cap Corse, pour près de 320 kilomètres chronométrés dignent de l'histoire du fameux "rallye aux 10.000 virages" créé en 1956.

  Programme du 55eme Tour de Corse

Jeudi après-midi : ES1 à ES3 (70 kms chronométrés)

Départ à Ajaccio, Pénitencier Coti-Agosta Plage (25,89 km), Gare de Carbuccia-Taverna (16,89 km), Sarrola-Plage de Liamone (26,70 km)

Vendredi : ES4 à ES8 (110 km chronométrés)

Le Fangu-ND de la Serra (27,53 km), Erbajolo-Pont d'Altiani 1 (24,57 km), Barchetta-La Porta (23,24 km), Taverna-Pont de Castira (15,28 km), Erbajolo-Pont d'Altiani 2 (24,57 km)

Samedi: ES9 à ES14 (140 km chronométrés)

Macinaggio-Centuri 1, 2 et 3 (15,56 km), Marinca-Cagnano 1, 2 et 3 (28,96 km), arrivée à Bastia

ES1 - Pénitencier Coti-Agosta Plage (25,89 km) : Cette spéciale est une des plus mythiques du Tour de Corse. Elle emprunte des tracés différents depuis la création du rallye. Le départ s’effectue sur l’emplacement de l’ancien pénitencier de Coti Chiavari avec 6 kms de montée sinueuse sur un revêtement parfois dégradé après le col de Cortonu, puis emprunte la D55 sur un plateau assez technique et rapide avec des bosses causées par les racines de pins bordant la route jusqu’au Col de Gradello et au Col d’Arghellaju avant d’attaquer la descente vers le village de Pietrosella très technique et rapide jusqu’à l’arrivée au Hameau d’Agusta.

ES2 - Gare de Carbuccia-Taverna (16,89 km) : Cette spéciale a été à de nombreuses reprises empruntée par le rallye puis abandonnée avec le départ du WRC. 7 kms de montée très technique sur un enrobé neuf jusqu’au village de Carbuccia, un passage de 3 kms en faux plat avec une alternance de virages serrés et de lignes droites avant d’arriver au village d’Ucciani. Un passage très étroit entre deux liaisons dans le village, ensuite une compression dès la sortie du village et une remontée vers le village de Taverna, arrivée de l’ES2 avec un revêtement ancien et abrasif et des passages en sous-bois.

ES3 - Sarrola-Plage de Liamone (26,70 km) : Une spéciale là encore très sinueuse qui ramènera les concurrents vers la mer. La seconde partie en descente est face au rivage et excessivement rapide. L’arrivée se situe à 500 mètresde la plage où le soleil couchant rajoute encore un peu plus de cachet au finish.

ES4 - Le Fangu-ND de la Serra(27,53 km) : Cette spéciale se situe quasiment dans son intégralité en bord de mer et longe la côte pour une arrivée quasiment dans le centre de Calvi. Coté sportif, attention aux derniers kilomètres très piégeux.

ES5 - ES7 Erbajolo-Pont d'Altiani 1 (24,57 km) : Pour cette deuxième journée les concurrents vont en découdre avec la montagne. Cette spéciale se singularise par son profil excessivement étroit et un parcours majoritairement à l’ombre. Attention aux possibles changements d’adhérence. Excès d’optimisme interdit !

ES6 - Barchetta-La Porta (23,24 km) : C’est l’une des spéciales mythiques du Tour de Corse toujours présente depuis de très nombreuses années. Son point d’orgue, le passage des concurrents devant l’église de la Porta. Attentioncette spéciale s’enchaine avec la précédente et il faudra donc rester excessivement concentré pour ne pas commettre d’erreur sur un parcours toujours aussi sélectif et technique.

ES8 - Taverna-Pont de Castira (15,28 km : La plus courte spéciale du rallye mais qui n’en reste pas moins technique. Le départ est rapide sur une route au revêtement abrasif qui permet de belles trajectoires, puis la route se rétrécit au niveau du village de Popolasca. Après le Col de Croce d’Arbitro qui accueillera une zone réservée aux spectateurs (accès par le village de Prato di Giovellina D118), la route devient étroite et sinueuse où les virages s’enchaînent et les passages sur les petits ponts étroits ne laissent pas droit à l’erreur. L’arrivée est rapide et se situe à 600m du pont de Castirla.

ES9 - ES11 - ES13 - Macinaggio-Centuri 1, 2 et 3 (15,56 km) : Départ à la sortie de Maccinaggio, 8 kms sur une route sinueuse tout d’abord en montée avec un faux plat puis une descente sur 2 kms avant d’arriver au croisement avec la D53. Le revêtement change jusqu’au village d’Ersa avec une route plus large et un enrobé neuf. La spéciale continue ensuite en montant vers le col Saint Nicolas et vers le village de Centuri ou est jugée l’arrivée avec une magnifique vue sur la mer dans les derniers kilomètres.

ES10 - ES12 -ES14 - Marinca-Cagnano 1, 2 et 3 (28,96 km) : Départ au lieu dit Marinca, 3,5 kms vers le village de Canari sur une route sinueuse en montée et en sous-bois. Ensuite la route longe la mer jusqu’aux villages de Barretali avec un passage étroit dans le village de Pino puis une montée vers le col de sainte Lucie avec une descente très technique vers le passage du pont de Luri. Ensuite une remontée vers le village de Cagnano avec des passages en sous-bois, suivis de vues magnifiques sur la mer et enfin sur les derniers kilomètres une succession de passages en sous-bois et une arrivée au relais de Télévision.

Pour ne rien manquer de cet évènement, la rédaction de France 3 Corse ViaStella se mobilise et vous propose de suivre cinq spéciales en direct sur notre antenne et en streaming .

Vendredi 11 mai :

11h-12h : Erbajolo / Pont d’Altiani 1

18h-19h : Erbajolo / Pont d’Altiani 2

Samedi 12 mai :

11h-12h : Marinca / Cagnano 1

14h30-15h30 : Marinca / Cagnano 2

18h-19h : Marinca / Cagnano 3