Des peines de prison ferme pour les agresseurs des deux journaliste de France 3 Corse

Les deux frères Delcroix étaient jugés ce lundi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bastia, suite à l'agression dont avaient été victimes nos confrères le 7 juillet dernier à l'issue d'une audience correctionnelle où un notaire, un élu balanin et son fils ont été condamnés,

Anthony Delcroix a été condamné à 2 ans de prison ferme, et son frère Christophe à un an d'emprisonnement dont 6 mois avec sursis par le tribunal. 

Des peines en accord avec les réquisition du procureur de la République qui avait demandé 3 ans de prison dont 6 mois avec sursis contre Anthony Delcroix, et 1 an d'emprisonnement dont 6 mois avec sursis contre son frère Christophe.

Les deux hommes encouraient une peine maximale de 7 ans d'emprisonnement pour violences entraînant une ITT inférieure à 10 jours, avec les circonstances aggravantes de : violence en réunion, dans un bâtiment public, et sur personnes en charge d'une mission de service public.

Proches d'un des prévenus jugés dans "l'affaire Brun" qui faisait l'objet du reportage de nos journalistes Anne-Marie Leccia et Frédéric Cerulli lors de cette agression, les deux hommes avaient été placés en garde à vue le 9 juillet.

Le juge a ordonné leur maintien en détention.