Cet article date de plus de 5 ans

Tour de Corse à la nage : suivez en direct le défi de Thierry Corbalan

Le tour de Corse à la nage se poursuit pour Thierry Corbalan, "le Dauphin corse" et ses deux complices Jean-Luc Casini et Stéphane Usciati. Les trois nageurs attaquent à présent la remontée de la côte orientale. Un défi à suivre en direct sur cette carte interactive
ILLUSTRATION - Thierry Corbalan, sportif de haut niveau de 56 ans, amputé des bras après un accident
ILLUSTRATION - Thierry Corbalan, sportif de haut niveau de 56 ans, amputé des bras après un accident © Alain Pistoresi / MAXPPP
Après avoir fait le plein d'eau à Solenzara en fin de soirée et continué leur progression dans la nuit de samedi à dimanche, les nageurs ont dû faire face au mauvais temps. L'organisation a décidé d'un retour (cf carte) au port de Solenzara pour se mettre à l'abri et laisser passer le gros de la dépression. 

Le tour de Corse à la nage en une semaine, soit 500 km en relais avec deux équipiers, c'est le nouveau défi du "Dauphin corse" : Thierry Corbalan, policier retraité, sportif de haut niveau de 56 ans, amputé des bras après un accident, a entamé jeudi sa nouvelle odyssée en se mettant à l'eau près d'Ajaccio.

Ce n'est pas parce que l'on a un handicap que l'on est handicapé. Invalide ou valide, on fait les mêmes choses, mais différemment."


Pour compenser la perte de ses bras, amputés après avoir été électrocuté en 1988 quand sa canne à pêche a touché une ligne à haute tension de 25.000 volts sur la Côte d'Azur, l'ancien policier d'une brigade anti-criminalité nage avec une monopalme de 70 cm de long et 50 cm de large à la seule force des jambes et du torse.

Un défi de plus à relever... 

Corbalan, qui s'entraîne plusieurs heures par jour, a déjà relevé de nombreux défis. Cet ancien champion de judo, passé à la course à pied après son accident, s'est mis à la natation en 2009  effectuant la traversée aller-retour (32 km) des bouches de Bonifacio entre Corse et Sardaigne.

Pour la création, en 2012, de son association "Le Dauphin corse" d'aide aux handicapés et aux malades, il relie le Cap corse à l'île italienne d'Elbe (60 km en moins de 16 heures). L'an dernier, il a traversé le lac Léman (19 km) pour aider les victimes de la sclérose en plaque. Il a aussi été champion vétéran de France de nage avec palmes avec les valides en 2014.

Le tour de Corse... un projet d'équipe

Le projet du tour de Corse, il l'a monté avec un autre nageur de longue distance, Jean-Luc Casini, pompier professionnel de 45 ans, rencontré en 2008 lors du tour des îles Sanguinaires, près d'Ajaccio. Les deux compères se sont adjoints la complicité d'un troisième nageur, un journaliste de France 3 Corse, Stéphane Usciati, 45 ans. 

Corbalan s'est élancé le premier, jeudi à 19h15 sur la plage de la station balnéaire de Porticcio, sur la rive Sud du golfe d'Ajaccio, où se déroulera aussi l'arrivée de cette course prévue vendredi. Le plan est de nager en relais par tranches de trois heures, suivies de six heures de repos. Chaque nageur est assisté d'un kayak qui le précède, trace la route, qu'il éclaire la nuit, et permet au nageur de boire et de s'alimenter. 

Ce sera aussi difficile pour les kayakistes que pour nous et même plus dur s'il y a du vent et des vagues. La première crainte des nageurs, ce sont les méduses".


Le "vrai ennemi" sera toutefois "la fatigue, car nous partons un peu dans l'inconnu", souligne l'ancien policier. Les phases de repos se dérouleront à bord d'un catamaran à bord duquel ils prendront des repas complets, dormiront et recevront les soins d'une masseuse et d'un kinésithérapeute.


A VOIR : l'interview de Thierry Corbalan juste avant le départ... (par Dominique Spinosi) 
durée de la vidéo: 00 min 44
Interview de Thierry Corbalan



Une course organisée au profit d'une association...
Parrainée par l'ancien footballeur international professionnel corse Pascal Olmeta, venu en voisin et fondateur de l'association "Un sourire, un espoir pour la vie" d'aide aux enfants malades, la course est organisée au profit du Dauphin corse et de l'Oeuvre des pupilles orphelins et fonds d'entraide des sapeurs pompiers de France.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
événements sorties et loisirs