Météo : la Corse repasse en vigilance jaune après une nuit de tempête

Après une nuit de tempête, où la Corse a été placée en vigilance orange "vent violent", l'île est repassée en vigilance jaune ce samedi midi.

La vigilance vent violent est maintenue jusqu'e dans la nuit du samedi au dimanche 24 janvier.
La vigilance vent violent est maintenue jusqu'e dans la nuit du samedi au dimanche 24 janvier. © Axelle Bouschon / FTV

Après une nuit de tempête, où les services de Météo France avaient placé l'île en vigilance orange pour "vent violent", la tension a baissé et l'île est repassée en vigilance jaune, quelques heures après le passage de la tempête Hortense, tôt samedi 23 janvier.  

Dans le détail, en ce tout début de journée de samedi, "le vent d'Ouest à Sud-Ouest continue de souffler violemment de la Balagne au Cap Corse, sur le relief et jusqu'au littoral entre Bonifacio et Solenzara, indique le service de météorologie. Les rafales attendues sont généralement de 120 à 140 km/h dans ces zones et montent jusqu'à plus de 180 km/h au Cap Corse. Sur la région bastiaise, les rafales atteignent encore 100 à 120 km/h".

Dès le milieu de matinée, le vent devrait légèrement s'affaiblir. Des rafales de 110 à 130 km/h sont cependant annoncées de la Balagne au Cap Corse, sur le Sud-Est de l'île (du Fium'Orbo à Bonifacio) ainsi que sur le relief jusqu'en cours d'après-midi. Le vent devrait alors à nouveau faiblir, pour se maintenir en rafales fortes de 90 à 110 km/h jusqu'en fin de soirée.

Vigilances avalanches, vagues-submersion, orages et pluie-inondations

Une vigilance jaune "avalanches" est mise en place pour toute la journée et jusqu'au lendemain matin au minimum sur toute la Corse. Une alerte jaune "vagues-submersion" est également active jusqu'à 9h en Haute-Corse et 12h en Corse-du-Sud : "les forts déferlements pourront engendrer des franchissements de paquets de mer sur les zones exposées du littoral de la Corse-du-Sud, les Golfes de Porto et Sagone étant particulièrement concernés", prévient Météo-France.

Enfin, deux nouvelles vigilances jaunes sont annoncées pour la nuit du 23 au 24 janvier : "orages" et "pluie-inondations".

Des rafales jusqu'à 214 km/h dans la nuit du vendredi

La Corse a été le théâtre d'impressionnantes rafales de vent dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 janvier : de 100 à 130 km/h de Bonifacio à Solenzara, de la Balagne au Cap Corse et sur le relief, et entre 150 et 200 km/h au Cap Corse. Le pic a été relevé à Cagnano : 214 km/h. 

Parmi les autres plus fortes valeurs, le vent a atteint 120 km/h à Bastia et à la pointe de la Parata, 136 km/h à Conca, 141 km/h au Cap Pertusato, 163 km/h à l'Ile Rousse, 189 km/h au Cap Corse et 208 km/h au Cap Sagro.

Routes bloquées et plusieurs interventions des sapeurs-pompiers en Haute-Corse

Malgré les intempéries, aucune perturbation particulière du trafic aérien et maritime n'a été annoncée. Dans le même temps, le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours de Corse-du-Sud affirme ne pas avoir eu à intervenir sur des opérations de secours liées au mauvais temps dans la nuit du vendredi au samedi.

En Haute-Corse en revanche, plusieurs dégâts des routes et d'habitation ont été constatés : à Bastia, le boulevard Paoli a ainsi été fermé à la circulation durant près de 3h. 100m² de la toiture d'un immeuble menaçait de s'effondrer, au risque de blesser des passants.

Au port de Toga, plusieurs commerces ont été contraint à la fermeture en début d'après-midi, le temps que les services de réparation interviennent, là encore du fait d'une toiture abimée. 

Les commerçants de l'immeuble ont été contraints de fermer boutique le temps de l'intervention des services de réparation.
Les commerçants de l'immeuble ont été contraints de fermer boutique le temps de l'intervention des services de réparation. © Anne-Marie Leccia / FTV

Toujours à Bastia, les sapeurs-pompiers sont également intervenus, aux alentours de 12h30, rue César Campinchi, pour récupérer une chaise longue, emportée par le vent sur un fil électrique.

La route en dessous de la commune de Noceta, dans le Centre Corse, est restée bloquée toute une partie de la matinée. La faute à un arbre tombée sur la voie. 

Les habitants de la commune ont procédé au tronçonnage de l'arbre en début d'après-midi, libérant ainsi le passage.
Les habitants de la commune ont procédé au tronçonnage de l'arbre en début d'après-midi, libérant ainsi le passage. © DR

Réseau électrique perturbé

Du fait des vents violents, plusieurs foyers se sont retrouvés sans électricité cette nuit et dans la matinée. Au pic de l'événement, à 5h du matin, 6.500 clients étaient privés d'électricités. 

L'intervention d'équipes EDF a permis de rapidement réduire ce nombre à 2.939 clients. Néanmoins, précise l'entreprise, "les vitesses de vent freinent l'avancée des travaux, certaines interventions" restent impossibles à réaliser pour l'instant. À 11h, étaient concernés :

L'entreprise de télécommunication Orange indique également des pannes sur ses réseaux fixe, mobile et internet "dans le Fiumorbu. À Bonifacio et Erbalunga, des sites mobiles ont également été touchés", ajoute Orange Corse. Si les équipes techniques de l'entreprise sont mobilisées, aucune heure précise de reprise normale des télécommunications pour la région.

 

Quel comportement adopter ?

Météo France invite à la prudence pour toute pratique d'activité sensible au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau.

Et face à ces phénomènes météorologiques, il est conseillé, notamment de :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo vent violent intempéries