Mission Patrimoine : une aide de 242.000 euros pour l'église Saint-Spyridon de Cargèse et l'amphithéâtre d'Aleria

Une dotation de 242.000 euros a été accordée par la Mission Patrimoine à l'église grecque Saint-Spyridon de Cargèse et à l'amphithéâtre antique d'Aleria pour leur restauration. En tout, 15,2 millions d'euros ont été distribués à 101 sites répartis partout en France. 

Une dotation de 242.000 euros a été accordée par la Mission Patrimoine à l'église grecque Saint-Spyridon de Cargèse et à l'amphithéâtre antique d'Aleria pour leur restauration.
Une dotation de 242.000 euros a été accordée par la Mission Patrimoine à l'église grecque Saint-Spyridon de Cargèse et à l'amphithéâtre antique d'Aleria pour leur restauration. © Fondation du patrimoine Corse / Facebook

Deux sites corses aidés par la Mission Patrimoine. Jeudi 7 janvier, l'église grecque Saint-Spyridon de Cargèse et l'amphithéâtre d'Aleria ont respectivement reçu une dotation de 43.000 et 199.000 euros pour leur restauration. 

"Les besoins en financement exprimés ont été couverts. Premiers vœux de début d’année exaucés", se félicite la section insulaire de la Fondation du Patrimoine dans une publication Facebook. 

À Cargèse, la somme permettra de restaurer la façade extérieure de l'édifice religieux, avec, notamment, la réalisation de travaux d'étanchéité. À Aleria, projet porté par la collectivité de Corse, la dotation servira à consolider et à remonter partiellement la structure antique.

Menée par l'animateur Stéphane Bern, en 2020, la Mission Patrimoine a sélectionné 101 sites à travers la France ayant besoin d'une restauration urgente. 

Aider équitablement 

Dans une volonté d'aider équitablement tout le territoire, seul un site par département métropolitain et collectivités d'outre-mer est sélectionné. L'enveloppe accordée à un édifice ne peut pas dépasser les 300.000 euros et est distribuée en fonction de l'avancée des travaux, sur présentation des factures. 

Pour l'édition 2020, 15,2 millions d'euros ont été distribués à 101 sites par la Mission Patrimoine grâce au gain du Loto du patrimoine organisés organisé par la Française des Jeux (FDJ), au mécénat de la FDJ ou encore au produit de la vente "pièces d'Histoire" par la monnaie de Paris. 

Depuis le lancement de l'initiative en 2017, la Mission di Patrimoine et la Fondation du Patrimoine sélectionnent sur dossier des châteaux, des maisons de caractère, des églises, des tours, des phares, des moulins, des ponts, d'anciennes manufactures qui menacent de tomber en ruine sans une aide extérieure, et dont le coût de restauration excède largement les possibilités des propriétaires.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture