Île Rousse : le couvent des Filles de Marie sélectionné parmi les 18 sites du Loto du patrimoine 2020

Le couvent des Filles de Marie, à l’Île Rousse, a été sélectionné, mardi, parmi les 18 sites du Loto du patrimoine 2020, à l’initiative de la mission patrimoine et du ministère de la Culture. Il bénéficiera d’aides pour financer sa rénovation, qui pourrait débuter avant 2021.

Le couvent des Filles de Marie, à l'Île Rousse.
Le couvent des Filles de Marie, à l'Île Rousse. © Fondation du patrimoine
Le couvent des Filles de Marie va se refaire une beauté. L’édifice basé à l’Île Rousse, en Haute-Corse, fait partie des 18 sites emblématiques de l'édition 2020 du Loto du patrimoine dévoilée mardi. Leur rénovation sera en partie financée par cette cagnotte à l’initiative du ministre de la Culture, Franck Riester, de Stéphane Bern, en charge de la mission patrimoine et de la Française des Jeux.

Le principe est simple : les 18 monuments, dont le couvent des Filles de Marie situé place Paoli, orneront les tickets de jeux à gratter d’une opération lancée en septembre. Elle financera en partie la rénovation de ces lieux, pour "sauver et valoriser le patrimoine" explique la mission présidée par Stéphane Bern. Décrit comme "dégradé et en péril" par cette même mission, le couvent édifié en 1849 bénéficiera d'aides indispensables à sa sauvegarde.
 

"On est très contents, c'est un projet phare de la mandature" - Lionel Mortini, président de la communauté de communes d’Île-Rousse Balagne


"On est très contents, se réjouit Lionel Mortini. C’est un projet phare de la mandature (débutée en 2017)." Le président de la communauté de communes d’Île-Rousse Balagne explique que ce "projet structurant", financé à 70% par la collectivité (2,7 millions d’euros) sera complété par une aide de l’État et l’opération Loto du Patrimoine, qui a sélectionné le dossier du couvent parmi onze candidatures corses.
 

La rénovation du bâtiment permettra d’y installer l’office du tourisme de Balagne et un centre pour mettre en avant le patrimoine de Balagne.


Le début des travaux est espéré "avant le début d’année", explique Lionel Mortini. Et la rénovation du bâtiment permettra d’y installer l’office du tourisme de Balagne et un centre pour mettre en avant le patrimoine du territoire.

Le Loto du patrimoine, qui a permis de mobiliser "89 millions d’euros en faveur du patrimoine depuis 2017" selon Franck Riester, interrogé lors d'une conférence de presse mardi, participera ainsi à la rénovation de 18 sites emblématiques, en plus de 103 sites "de maillage". En trois ans, 39 sites ont déjà été restaurés en France, alors que des travaux ont été lancés sur 131 autres lieux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie patrimoine culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter