Nathaly Antona, nouvelle députée européenne du Rassemblement National, est décédée

Ce mardi 18 juin, Nathaly Antona, nouvelle députée européenne du Rassemblement National, est décédée. Elle était déléguée territoriale adjointe du parti en Corse.

Nathaly Antona est décédée, ce mardi 18 juin, à l’âge de 49 ans. Affaiblie par une longue maladie, elle venait d’être élue députée européenne du Rassemblement National (RN) le 9 juin dernier.  

Elle figurait à la 24e position sur la liste menée par le président du parti, Jordan Bardella et était la seule Corse à accéder à l’hémicycle du parlement européen.  

Avec près de 41% des voix, Nathaly Antona avait surclassé les scores nationaux du RN avec presque 9 points de plus. Pourtant, cette enseignante restait une personnalité discrète et méconnue des Corses. 

Elle avait déjà candidaté aux élections législatives dans la 1re circonscription de Corse-du-Sud en 2022. En 2021, elle était également deuxième sur la liste conduite par François Filoni, référent territorial du RN en Corse, aux élections territoriales.

Le portrait de Nathaly Antona au moment des élections européennes :  

durée de la vidéo : 00h01mn39s
Nathaly Antona est la première femme corse à devenir parlementaire. ©C. Ferrer - F. Rombaldi - V. Alfonsi

"Une militante infatigable de la cause nationale"

Marine Le Pen, ancienne présidente du RN, a réagi sur X. Elle écrit : "Nathaly Antona était une militante infatigable de la cause nationale, animée d’une conviction et d’un patriotisme ardent. Dans le combat politique comme face à la maladie, elle a fait preuve d’un courage et d’une ténacité admirable. Le mouvement perd aujourd’hui une de ses fidèles militantes sur l’île de Beauté."

Président du parti et vainqueur des élections européennes, Jordan Bardella a également réagi sur le même réseau social. "Le Rassemblement National est en deuil et s'associe à la douleur de sa famille et de ses proches. J'adresse mes pensées les plus chaleureuses à tous ceux qui ont oeuvré à ses côtés."

"D'une intégrité et d'une honnêteté sans faille"

Au niveau local,  Ariane Quarena Natali, candidate RN dans la 1re circonscription de Corse-du-Sud aux élections législatives anticipées, est engagée dans le parti depuis trois ans. C'est aux côtés de Nathaly Antona et de François Filoni qu'elle a fait ses premiers pas en politique.

Bouleversée par sa disparition, elle retient son courage face à la maladie, ainsi que son honnêteté. "Nous avons fait campagne toutes les deux. Elle était d’une intégrité et d’une honnêteté sans faille. Son engagement en politique relevait d’une conviction forte et franche. Même aux moments les plus compliqués, quand la maladie lui imposait du repos, elle voulait toujours continuer à œuvrer, à travailler pour ses idées et pour les autres. Tout ce travail aura finalement été couronné de succès, lors des élections européennes. C’est vraiment cruel. Elle n’aura pas eu le temps de siéger. Et pourtant, son abnégation et sa détermination lui auraient sans doute permis de pleinement trouver sa place parmi nos députés européens."

Ancien candidat du RN dans la 1re circonscription de Haute-Corse aux élections législatives de 2022, Alexis Fernandez évoque une femme "vraiment gentille", "entreprenante", "courageuse" et "proche des gens". S'il a depuis quitté le parti, il gardait de bons contacts avec Nathaly Antona. "Je suis fier qu'elle ait pu voir que son travail avait payé, qu'elle ait été élue. Je crois en plus que c'était son rêve", conclut-il.

André Rougé, un ancien eurodéputé RN qui figurait à la trente-et-unième position sur la liste Bardella, doit remplacer Nathaly Antona dans la délégation RN au Parlement européen.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité