• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

SC Bastia - “Il va falloir se réveiller, le club est en danger” (Modesto)

"Quand ont fait des conneries on les paye". Le capitaine bastiais François Modesto est vertement revenu sur la situation du SC Bastia qui après avoir été sorti de la Coupe de la Ligue, et avec sept défaites sur ses huit derniers matches semble s'enfoncer un peu plus dans une grave crise. 

Par France 3 Corse ViaStella

"Comme d'habitude on subit, après on n'est pas à l'abri de prendre un but", a déclaré à l'issue de la rencontre le défenseur et capitaine du SC Bastia, François Modesto.

Bastia, finaliste de la dernière édition, a été éliminé dès son entrée dans la Coupe de la Ligue par Rennes, vainqueur 1 à 0, mardi, en 16e de finale. Les Rennais, battus en quarts de finale l'an passé par ces mêmes Bastiais, ont profité d'un match totalement raté de leurs hôtes corses pour se qualifier sans forcer et mettre fin à une série de quatre revers de rang à Furiani. 

"C'est dommage, bon là c'est la Coupe… on va dire tant mieux parce que l'année dernière ça nous a couté pas mal d'argent, donc il valait mieux sortir de cette Coupe", a continuer François Modesto, avant de revenir sur le parcours du club corse en championnat de Ligue 1.

Toute l'équipe n'a pas le niveau de la Ligue 1


"Il va falloir se réveiller, le club est en danger, et il va falloir montrer si on a le niveau de la Ligue 1", a lancé François Modesto.

"A l'heure actuel, sur les dix derniers matches, je pense que toute l'équipe n'a pas le niveau de la Ligue 1, et il va falloir assumer, dirigeants, entraîneurs et joueurs et ça commence à être difficile parce que cela va faire deux ans que l'on souffre et quand on fait des conneries à un moment donné on les paye et on est en train de les payer", a-t-il ajouté.

On va essayer de faire ce miracle (…) sauver le club


"On ne va rien lâcher, on est d'ici, on va prendre nos responsabilités et on va essayer de faire ce miracle comme on a fait l'année dernière, sauver le club, mais comme j'avais dit en début de saison, ça va être très difficile parce que chaque année on ne peut pas faire des miracles", a-t-il conclu.


8 défaites en 9 matches, la crise couve au SC Bastia

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Corse-du-Sud : 15 tonnes de verre collectées chaque jour auprès de 200 bars et restaurants

Les + Lus