Transports : 24 heures de grève reconductible à la Méridionale, à l'appel du STC, à partir de ce mercredi 27 septembre

Le Syndicat des Travailleurs Corses appelle à 24 heures de grève reconductible, ce mercredi 27 septembre, à la Méridionale. Les marins entendent défendre les emplois insulaires.

Les navires de la Méridionale devraient rester à quai, ce mercredi 27 septembre.

Le STC appelle à 24 heures de grève reconductible afin de défendre les emplois insulaires : "Nous avions mis en garde la direction lors du rachat de notre compagnie par la CMA - CGM. Or les premières décisions dégradent considérablement l'emploi insulaire" déplore Marc-Aurèle Orsoni, délégué syndical STC.

En cause : une carence de 35 postes en contrats à durée indéterminée, qui devraient bien être pourvus mais "il est prévu que les emplois soient attribués à 6 insulaires et à 29 continentaux, c'est inadmissible" martèle Marc-Aurèle Orsoni.

Le syndicat réclame un plan de rééquilibrage des emplois pour aboutir à la parité des postes attribués.

En attendant, il est prévu que des actions soient organisées pour maintenir à quai les navires, à Ajaccio et à Porto-Vecchio à partir de demain.

De son côté, le directeur général des opérations en Corse de la Méridionale, Michel Biancamaria, assure être sur la voie de la résolution du conflit social : "Nous sommes en train de discuter pour trouver un point d'accord".

Une réunion entre le syndicat et la direction est prévue ce mardi 26 septembre, dans l'après-midi.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité