Un an de guerre en Ukraine : 306 réfugiés sont accueillis en Corse

Le 24 février 2022, Vladimir Poutine annonce à la télévision d'Etat "une opération militaire spéciale" dans le pays. Un an plus tard, l'Ukraine tient toujours, mais des milliers d'Ukrainiens ont dû quitter leur pays. La Corse a accueilli 306 réfugiés.

Le 21 mars 2022, une poignée d’Ukrainiens sont accueillis sur le port de Bastia. Une journée qui marque le début d’un mouvement qui se traduit aujourd’hui par la présence de 306 réfugiés en Corse. Ils sont 130 en Corse-du-Sud et 176 en Haute-Corse.

Ce groupe est principalement composé de femmes jeunes. 50 enfants sont pris en charge par l’académie de Corse. Le Casnav, l’organisme qui œuvre en direction des enfants étrangers non-francophones, se mobilise pour leur apprendre le français. Les aînés ont recours à des traducteurs.

Entretien avec Nataliya Khobta-Santoni, présidente de l'association Solidarité Corse-Ukraine :

durée de la vidéo : 00h06mn57s
Entretien avec Nataliya Khobta-Santoni de l'association Solidarité Corse-Ukraine ©France 3 Corse ViaStella

10 % d’hommes

La majeure partie réside sur le littoral. L’hébergement se fait généralement dans des habitations collectives. Pour ces familles, le choix de la Corse est souvent lié à une connaissance. Les hommes ne représentent que 10 % des réfugiés.

L’entraide s’organise autour de l’association « Solidarité Corse Ukraine » portée par les docteurs François Pernin et Nataliya Khobta-Santoni. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité