Cet article date de plus de 4 ans

WRC – Focus sur l’impact eco du Tour de Corse

Le 60eme Tour de Corse, 4e manche du Championnat du Monde des Rallyes s’élance ce jeudi pour quatre jours de spéciales. 83 équipes engagées, un total de 55.000 nuitées et 8,5 millions d’euros de retombées. Focus sur l’impact eco du Tour de Corse.
Sophie Dalmasso, Team manager; Alain Penasse, Team manager; Pierre-Louis Collovigh, gérant d'hôtel ©France 3 Corse ViaStella
Le Tour de Corse automobile, ce sont des hôtels complets d'un bout à l'autre de l'île. Installées pendant environ une semaine, les équipes vont de 4 personnes pour les plus modestes, jusqu’à 100 pour les plus importants constructeurs.

"La Corse s’est compliquée, c’est un rallye asphalte, il y a des changements de pneus plus fréquents que sur les autres rallyes donc c’est logistiquement plus compliqué qu’un rallye normal", explique Alain Penasse, team manager Hyundai.

Avec les équipes, les 800 membres de l'organisation et les spectateurs, le Tour de Corse génère ainsi 55 000 nuitées.

Selon les organisateurs, ce sont 1,5 million d'euros de dépenses professionnelles qui sont effectuées mais pas seulement. L’impact économique pour la région serait de 8,5 millions d'euros.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye sport auto-moto économie