Xylella fastidiosa en Corse : 5 organisations d'agriculteurs demandent "des contrôles"

Cinq organisations professionnelles agricoles demandent des "contrôles" ainsi que "des mesures prophylactiques sur les plants importés en Corse", afin de réduire les risques de propagation de la bactérie tueuse de végétaux Xylella Fastidiosa.


Dans un communiqué commun vendredi 31 juillet, la FNSEA, la FNPHP(Fédération Nationale des Producteurs de l'Horticulture et des Pépinières), la FNPF (Fédération nationale des producteurs de fruits), la FOP (Fédération française des producteurs d'Oléagineux et de Protéagineux) et Jeunes Agriculteurs (JA) estiment que "la situation n'est toujours pas sous contrôle".

"De nouvelles plantes infectées ont été trouvées en Corse le 30 juillet, ce qui est d'autant plus inquiétant", jugent ces organisations.
Celles-ci "souhaitent que soient mises en oeuvre dès maintenant des mesures de contrôles et des mesures prophylactiques sur les plants importés, afin de réduire les risques de propagation".

Si un plan d'urgence était déclenché dans les jours à venir par l'Etat, ces professionnels veulent "rappeler à tous les opérateurs des filières concernées (...) que "la vigilance de tous les professionnels reste la meilleure arme de défense" contre la bactérie. Dans ce contexte, "l'expertise de tous les acteurs professionnels doit être mobilisée", concluent-ils.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité