Thérèse Menot, résistante et déportée a désormais une rue à Limoges

La rue Thérèse Menot a été inaugurée cet après-midi aux Vergnes de Crochat pour honorer celle qui, sa vie durant, a combattu l'oubli.

La rue Thérèse Menot à Limoges
La rue Thérèse Menot à Limoges
Thérèse Menot avait rejoint à 20 ans la résistance au sein du réseau Combat en pleine guerre mondiale. En janvier 1944, la Gestapo l'arrête suite à une dénonciation. Elle sera déportée au camp de concentration de Ravensbrück puis dans un camp disciplinaire en Tchécoslovaquie.

Une rue Thérèse Menot à Limoges
Une rue Thérèse Menot à Limoges
Après sa libération en mai 1945, elle attendra de longues années avant de témoigner de l'horreur qu'elle avait subi dans les camps. Pendant 50 ans, Thérèse Menot a raconté son histoire sans relâche auprès des collègiens, lycéens de la région, accompagnant des adolescents limousins à Ravensbrück.
durée de la vidéo: 01 min 21
Thérèse Menot, résistante et déportée a désormais une rue à Limoges
durée de la vidéo: 00 min 19
images de l'inauguration de la rue Thérèse Menot

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter