Cet article date de plus de 8 ans

Menaces sur l'emploi chez le sous-traitant automobile Elringklinger Meillor à Nantiat

Selon des sources syndicales, le directeur du site qui emploie 211 personnes a confirmé la semaine dernière l'annonce prochaine de licenciements. 
ElringKlinger à Nantiat
ElringKlinger à Nantiat
On ignore encore le nombre de personnes concernées. Toutefois les licenciements ne devraient pas toucher les secteurs de production. Elring-Klinger-Meilhor fabrique notamment des joints de culasse en direction de l'industrie automobile.Selon nos informations, ces licenciements évoqués lors du comité d'entreprise porteraient uniquement sur les salariés qui sont hors production ( informatique, bureau d'études, méthodes).

La direction n'a pas démenti ces informations mais apporte des précisions notamment en indiquant que l'objectif de cette réorganisation annoncée est "de préserver les capacités de production des sites limousins". Voir ci-dessous l'intégralité de ce communiqué.

Communiqué d'Elringkinger SAS


 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi