Cet article date de plus de 8 ans

Stade Bordelais, Girondins de Bordeaux : objectif huitièmes.

Les deux derniers rescapés de l'Aquitaine en seizièmes de finale seront en lice mercredi soir (19h30). Le Stade Bordelais rêve d'un nouvel exploit contre Lens. Quant aux Girondins, ils seront en danger à Moulins. 
Vainqueur de Niort au huitième tour, le Stade Bordelais veut récidiver contre une autre équipe de Ligue 2, Lens.
Vainqueur de Niort au huitième tour, le Stade Bordelais veut récidiver contre une autre équipe de Ligue 2, Lens. © Salinier Quentin/MAXPPP

Depuis leur qualification il y a presque trois semaines, ils ne vivent plus que pour cet événement. Car dans la carrière de joueurs de CFA, le quatrième niveau national, disputer un seizième de finale de coupe de France est un moment à part, quasiment unique. Les Lions du Stade Bordelais vivent une belle aventure en  coupe de France. S'ils sont en seizièmes de finale pour la première fois de leur histoire, ils rêvent d'aller encore plus haut. Laurent Dauriac, leur entraîneur : " ce sera très compliqué contre Lens, encore plus qu'aux tours précédents face à Niort et Carquefou. C'est une très bonne équipe de Ligue 2 et un grand nom du football français. Je m'attends à une rencontre très difficile. Mais pour nous, ce n'est que du bonus. Nous jouerons l'esprit libre". " Nous ne voulons pas faire nos adieux à la coupe. L'objectif c'est de passer ce tour. Nous nous sommes entraînés samedi et dimanche matin pour ça. L'exploit est possible" ajoute le capitaine Gérard Roland. Dans un stade Sainte-Germaine du Bouscat comble, 4500 attendus, les amateurs ont les moyens de bousculer encore un peu plus la hiérarchie. Le rêve est encore à leur portée.

Bordeaux en danger

L'autre club aquitain encore en lice aura beaucoup plus de pression sur les épaules. Battus par Paris dimanche soir en championnat, les Girondins seront attendus au tournant dans l'Allier à Moulins par une équipe de CFA impressionnante en coupe de France (un seul but encaissé jusqu'à présent). A quatre jours d'un déplacement très périlleux en Ligue 1 dimanche à Nice (17h), les hommes de Francis Gillot seront en danger. " C'est un match piège" confime l'entraîneur Bordelais. Fahid Ben Khalfallah a entendu le message : " en coupe de France il y a toujours des surprises. Sans manquer de respect à Moulins, on ne veut pas passer pour des charlots. Cela ferait tâche d'être éliminés par une équipe de CFA. On sait ce qu'il nous attend, un petit stade avec une ambiance de coupe. Nous devrons être professionnels et nous qualifier, peu importe la manière". 

Vous pourrez suivre en live sur notre site la rencontre Stade Bordelais - Lens 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe de france girondins de bordeaux football sport