Les agents techniques de la Fonderie Fonte craignent une suppression de leurs RTT

Malaise à Ingrandes (86) où les agents de maîtrise de la Fonderie Fonte s'alertent d'une possible décision de leur direction qui les priverait de 7 jours de repos par an.

66 agents techniques et agents de maîtrise seraient concernés par une remise en cause d'un accord sur les 35 h qu'ils avaient signé en septembre 2000.
Pour l'instant, le groupe Teksid qui dirige l'entreprise n'a entamé aucune négociation ou discussion mais les agents s'inquiètent.

Pour le représentant de la CFE/CGC de l'usine, tout est venu de l'arrivée de nouveau marché de fabrication de carters pour un modèle Renault. Visiblement ce marché entraînerait des coûts de fabrication trop élevés; c'est donc pour les réduire que la direction serait encline à revenir sur ces 7 jours de congés annuels.
Les salariés s'alertent donc sur une revue à la baisse de leurs congés qui, si elle était adoptée, pourrait constituer un premier pas vers une mesure générale à destination des 450 salariés de l'usine

On se souvient qu'en 2012, les employés de la Fonderie du Poitou Alu avaient mené des mois de grève contre la direction de Renault pour éviter la fermeture de leur site.
A Ingrandes aujourd'hui, reportage sur le climat social dans l'entreprise, réalisé par Anne-Marie Baillargé et Laurence Couvrand.
Les agents techniques de la Fonderie Fonte craignent une suppression de leurs RTT

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social