Le Mali et l'histoire

© françois Gibert Francetv
© françois Gibert Francetv

Le premier homme blanc à sortir vivant de Tombouctou au Mali s'appellait René Caillié, né dans les Deux Sèvres à Mauzé sur le Mignon. 200 ans après, l'armée française est en train de se retirer du conflit malien.

Par François Gibert

Voici l'histoire d’un explorateur, né dans les Deux Sèvres : René Caillié
En 1828, il décide de découvrir les territoires inconnus de l'Afrique de l'Ouest.
Son voyage commence à Boké sur la côte de Guinée... 207 jours de marche et, enfin, Tombouctou... Une obsession pour cet homme, cette ville secrète et mystérieuse d'où aucun européen n'était revenu vivant...
Presque 200 ans après lui, des français sont aussi rentrés dans Tombouctou. Il ne s'agit plus de mission d'exploration mais de maintien de la paix. Le Mali a été une colonie française jusqu'en 1960. Ici comme ailleurs, certaines cicatrices dues à la colonisation ne se sont jamais refermées...
René Caillié a lui aussi traversé ce désert pour retrouver les siens, en France. Un désert qui était déjà hostile mais qui, 200 ans après son passage, est vraiment devenu une zone de non droit.
Les explications d'Alain Quella-Villeger, professeur agrégé d'histoire et géographie à Poitiers, docteur ès-lettres en histoire contemporaine et spécialiste de René Caillié
René Caillié

 

Sur le même sujet

Les + Lus