Cet article date de plus de 8 ans

Marathon de Moscou : Benjamin Malaty est 28e

Le seul français en lice termine dans les trente premiers. L'objectif de l'agenais pour ses premiers mondiaux est donc atteint même si l'athlète est déçu de son temps. Stephen Kiprotich remporte le marathon offrant à l'Ouganda son premier titre mondial dans la discipline, samedi à Moscou.
Benjamin Malaty a boucle les 42,195 kms du marathon des championnats du monde dans la capitale russe en 2h 19 min 21 sec, dix minutes derrière le vainqueur de l'épreuve. Pour son baptême du feu, le marathonien du Lot-et-Garonne s'estimait déçu après l'arrivée dans le stade de Moscou :


Premier français au marathon de Paris en avril (en 2h12’’, record personnel), Benjamin Malaty, seul représentant français sur la distance à Moscou, aurait aimé améliorer son temps. Mais la marge de progression de l'athlète qui découvrait la spécialité à ce niveau a une marge de progression importante. 
 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
athlétisme sport