• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Île d'Oléron : un havre de paix pour les chevaux maltraités

Un cheval accueilli au refuge de l'APAC sur l'Île d'Oléron / © France 3
Un cheval accueilli au refuge de l'APAC sur l'Île d'Oléron / © France 3

Le refuge de l'APAC, l'association de protection des ânes et des chevaux sur l'île d'Oléron accueille depuis quelques jours 18 nouvelles bêtes qui ont été maltraitées par un propriétaire de Charente-Maritime. Il n'existe que deux établissements de ce type en France.

Par Christine Hinckel

Les locaux de l'APAC sont installés dans une ancienne colonie de vacances. Aujourd'hui, plus de 60 animaux y sont installés, bien plus que la capacité d'accueil mais pour les responsables de l'association de protection, il faut répondre à l'urgence face à la maltraitance ou à l'abandon des chevaux. 
Mais l'APAC qui ne fonctionne que grâce aux fonds apportés par la Fondation Brigitte Bardot et par 30 millions d'amis, doit trouver d'autres moyens pour financer ses actions. C'est pourquoi, elle propose à tous d'adopter ou de parrainer un cheval. Une façon d'assurer pour l'animal le paiement de sa nourriture et de ses soins vétérinaires qui peuvent être parfois importants.
Depuis sa création en 2001, l'association a sauvé 200 animaux.
Le reportage d'Olivier Riou et Patrick Mesner sur l'île d'Oléron.
Le refuge pour chevaux de l'île d'Oléron (17)
Reportage d'Olivier Riou et Patrick Mesner

 

Sur le même sujet

G7 : La halle d'Iraty met le pays basque en vitrine

Les + Lus