Cet article date de plus de 7 ans

Périgny (17) : 50 postes supprimés en 2014 chez Delphi Diesel System

La direction de l'équipementier automobile Delphi a annoncé un plan de départs volontaires en 2014. Une cinquantaine de postes seront supprimés cette année sur le site de Charente-Maritime. Une réduction des effectifs en France justifiée par l'ouverture d'une usine en Chine.
Delphi Diesel System à Périgny (17)
Delphi Diesel System à Périgny (17) © FTV
Parrallélement, une centaine de postes seront également supprimés sur le site de Blois ( 41), la principale usine de Delphi en France.
Pourtant, l'entreprise appartenant à un groupe américain et qui produit des composants d'injecteurs pour moteur diesel se porte bien même si ses heures de gloire appartiennent au passé.
Dans les années 2000, Delphi a embauché plus de 700 salariés mais un premier plan de départs volontaires a déjà eu lieu en 2009 en raison d'une délocalisation en Roumanie. L'histoire semble se répéter à Périgny.
De son côté, la direction justifie ces réductions d'emploi par la la diminution des ventes d'automobiles.
Le syndicat CGT a adressé des courriers aux élus pour les alerter sur la situation craignant à plus ou moins long terme la fermeture du site.

Le reportage à Périgny de Valérie Prétot et Didier Gomez
durée de la vidéo: 01 min 42
Périgny (17) : 50 suppressions d'emploi chez Delphi


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social