L'artiste indienne Sheela Gowda expose ses oeuvres sur l'île de Vassivière

"Open Eye Policy" est à découvrir en ce moment au Centre International d'art et du Paysage de Vassivière. Sheela Gowda, une artiste engagée qui observe la société indienne d'aujourd'hui.

Barils de goudron aplanis dont se servent les ouvriers comme abri
Barils de goudron aplanis dont se servent les ouvriers comme abri
Dans l'exposition, plusieurs installations, l'artiste s'est inspirée de barils de goudron aplanis qui servent d'abri provisoire aux ouvriers de Bangalore, de centaines de fils rouges finement assemblés, référence au travail des femmes dans l'industrie textile en Inde.
Bouse de vache transformée en visage
Bouse de vache transformée en visage

Un travail artistique qui a demandé des mois de travail, tel un enchevêtrement de tuyaux de plomberie d'où émane le son d'une émission de radio, écho d'une société indienne complexe ou pauvreté et modernité cohabitent. Où encore, des boules de bouse de vache, combustibles, matériaux de construction en Inde, transformées en visages dans des cartons pour évoquer la densité de population dans ce pays.

Des oeuvres entre le figuratif et l'abstrait à découvrir à Vassivière jusqu'au 16 mars.

Notre reportage :
durée de la vidéo: 02 min 45
Une artiste indienne expose à Vassivière

Intervenante :
Marianne Lanavère
Directrice du Centre International d'Art et du Paysage de Vassivière
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions culture